VIDÉOS | Le phénomène Zion Williamson fait déjà le show en préparation, la NBA sous le charme
Zion Williamson offre aux photographes des images spectaculaires.Crédits: Montage ÉdA – Photos Twitter New Orleans Pelicans
BASKET

VIDÉOS | Le phénomène Zion Williamson fait déjà le show en préparation, la NBA sous le charme

Les arceaux vont souffrir cette saison en NBA. Le phénomène Zion Williamson l’a déjà prouvé avec trois gros dunks en préparation avec les New Orleans Pelicans.

Premier match de présaison et déjà première grosse impression laissée par Zion Williamson. En rencontre amicale face aux Hawks d’Atlanta, le jeune américain d’1m98 a prouvé qu’il faudrait compter sur lui cette année pour le titre de «rookie de l’année».

Auteur de 16 points, 7 rebonds, 3 passes décisives et 3 interceptions, Williamson s’est offert le hat-trick parfait aux dunks durant la première mi-temps: main droite, main gauche et à deux mains. Le tout avec une aisance et une facilité à faire pâlir certains pivots de NBA.

Un succès aisé et du spectacle

Les Pelicans ont laissé une bonne impression lors de cette rencontre face aux Hawks. New Orleans s’est imposé de 24 unités: 133-109.

La reprise de la NBA, c’est dans deux semaines. Il faudra attendre le 23 octobre pour voir Williamson officiellement en action dans la Ligue avec un premier match contre les Toronto Raptors, champions en titre.

«Défensivement, il a du boulot»

Évidemment, l’Américain de 19 ans est l’attraction des médias. À l’instar des fans du ballon orange, les journalistes se bousculent pour le voir. Mais que pense le coach des New Orleans de son poulain?

«J’ai trouvé qu’il avait eu de grands moments durant la rencontre et j’ai apprécié certaines choses. Sa domination physique, surtout en attaque, lui permettra d’aller aux lancers-francs, et c’est toujours bien d’être dans le bonus rapidement.»

Défensivement, il a du boulot, mais c’est souvent le cas pour n’importe quel gamin qui débarque en NBA

Impressionnant en zone offensive, Williamson doit encore s’améliorer en défense et dans la circulation du ballon: «Je pense qu’il va progresser et montrer qu’il peut aller au cercle. Défensivement, il a du boulot, mais c’est souvent le cas pour n’importe quel gamin qui débarque en NBA», a ajouté Alvin Gentry, l’entraîneur des Pelicans.

16 points, 7 rebonds, 3 assists et 3 interceptions en 26 minutes pour sa première