Rentrée des classes au Parlement flamand
Tout comme il y a quelques mois déjà, c’est le Vlaams Belang Filip Dewinter qui a pu présider lundi la séance.Crédits: Photo News
POLITIQUE

Rentrée des classes au Parlement flamand

Rentrée des classes en demi-teinte pour le Parlement flamand.

C’est une première: en l’absence de nouveau gouvernement, le Parlement flamand a fait lundi sa rentrée sans ‘Septemberverklaring’, la traditionnelle déclaration de politique générale prononcée par l’exécutif en ouverture de chaque nouvelle année parlementaire.

Vu les négociations laborieuses entre N-VA, CD&V et Open Vld pour reconduire leur majorité au nord du pays, aucun nouveau gouvernement n’a pu être mis sur pied à ce jour alors que ce 23 septembre avait été évoqué comme l’échéance ultime pour la conclusion de ces discussions.

Selon les dernières estimations, la présentation du nouvel accord de majorité devrait à présent intervenir dans la seconde moitié de cette semaine, dit-on.

Vu l’absence de déclaration de politique générale par le gouvernement, la séance de rentrée au parlement flamand fut plus courte que de coutume.

Tout comme il y a quelques mois déjà, c’est le Vlaams Belang Filip Dewinter qui a pu présider lundi la séance. L’Anversois dispose en effet de la plus grande ancienneté. Il a toutefois dû rapidement céder sa place à Wilfried Vandaele (N-VA), reconduit au perchoir de l’assemblée parlementaire flamande par une majorité des députés.