TÉLÉVISION

La 71e édition des Emmy Awards s’ouvre avec l’apparition d’Homer Simpson

La 71e édition des Emmy Awards, l’équivalent des Oscars pour la télévision américaine, s’est ouverte dimanche soir à Los Angeles avec Homer Simpson lui-même.

L’apparition de synthèse sur la scène a été bien vite remplacée par un sketch prétendument improvisé par Anthony Anderson («Blackish») et Bryan Cranston («Breaking Bad»).

Cette année, les Emmy Awards ont en effet décidé d’imiter la cérémonie des Oscars et de se passer de maître de cérémonie unique, préférant une succession de vedettes pour dynamiser le spectacle.

Deux sagas estampillées HBO, «Game of Thrones» et «Veep», briguent les toutes dernières récompenses d’une longue série pour leur ultime saison.

«GoT» a déjà été primée par dix statuettes le week-end dernier lors des Emmy Awards pour des catégories techniques, et il ne lui manque plus que trois statuettes pour dépasser son propre record d’Emmy remportés au cours d’une seule édition.

Satire de la vie politique américaine qui vient elle aussi d’achever sa dernière saison, «Veep» tient la corde dans la catégorie des comédies, où elle a été sacrée en 2015, 2016 et 2017. Elle n’avait pas pu concourir l’an dernier, la série ayant été suspendue pour laisser le temps à Julia Louis-Dreyfus de soigner un cancer du sein.

«Ça représente beaucoup», a déclaré Louis-Dreyfus, soulignant que l’arrêt de la série avait été pour elle, «comme pour toute l’équipe du show», «un déchirement».

Elle trouvera notamment sur son chemin «Fleabag», la série britannique à l’humour noir et grinçant créée par Phoebe Waller-Bridge, et «La Fabuleuse Mme Maisel» d’Amazon.

La 71e édition des Emmy Awards s’ouvre avec l’apparition d’Homer Simpson
Homer Simpson a accueilli les vedettes présentes pour les Emmy. Photo: Photo News