• Avec ses universités, son hôpital, son école, son centre de fitness, le campus de Jette est le terrain de recherche idéal sur l’acceptation des nouveaux modes de transport, l’aménagement du territoire, l’amélioration des infrastructures et les progrès techniques.
JETTE

Premiers tours de roues pour la navette autonome sur le campus de Jette

Une navette autonome circule désormais sur le campus de Jette. Elle est le fruit d’un partenariat entre VUB et ULB. Elle roulera pendant 6 mois, sans conducteur.

Des chercheurs de l’ULB et de la VUB ont lancé un shuttlebus autonome ce vendredi 23 août. Cette navette roulera dans le cadre d’un projet pilote sur le «Brussels Health Campus» de Jette. Pendant six mois, elle circulera sans conducteur sur le site universitaire.

Fruit d’une collaboration entre les unités de recherche MOBI et SMIT de la VUB ainsi que LOUISE de l’ULB, le shuttlebus arpentera les allées du campus pendant six mois à partir de ce 23 août. En phase de test, il a vu le jour à la suite d’un appel à projets lancé par Innoviris, l’institut d’encouragement de la recherche scientifique et de l’innovation de la Région de Bruxelles-Capitale.

+ EN IMAGES | La STIB aussi teste son bus autonome : il s’appelle SAM-e et roule au parc de la Woluwe

Premiers tours de roues pour la navette autonome sur le campus de Jette
Photo: Photo News
D’une superficie de 32 hectares, le «Brussels Health Campus» accueille des milliers d’étudiants et de travailleurs, en plus des centaines de patients et visiteurs qui se rendent chaque jour à l’hôpital. Un terrain d’étude idéal pour les chercheurs.

«Le campus héberge la faculté de médecine et pharmacie de la VUB, l’hôpital universitaire UZ Brussel, mais aussi la Haute École Eramsus, une école primaire, une garderie et un centre de fitness. Le public y est hétéroclite et présente divers schémas de déplacement, ce qui le rend idéal pour nos recherches sur l’acceptation des nouveaux modes de transport, l’aménagement du territoire, l’amélioration des infrastructures et les progrès techniques», explique la professeure et responsable du projet, Lieselot Vanhaverbeke.

Premiers tours de roues pour la navette autonome sur le campus de Jette
Avec ses universités, son hôpital, son école, son centre de fitness, le campus de Jette est le terrain de recherche idéal sur l’acceptation des nouveaux modes de transport, l’aménagement du territoire, l’amélioration des infrastructures et les progrès techniques. Photo: Photo News