Coup de chaud sur la Belgique ce mardi: plan canicule, calèches interdites et horaires adaptés
On parle de journée tropicale lorsque le mercure dépasse les 30 degrés à Uccle, explique David Dehenauw, contacté par Belga. Mais il n’est pas exceptionnel de dépasser les 30 degrés en juin, précise-t-il.Crédits: Christian Schwier - stock.adobe.com
SOCIÉTÉ

Coup de chaud sur la Belgique ce mardi: plan canicule, calèches interdites et horaires adaptés

Aujourd’hui, le temps sera à nouveau assez ensoleillé avec aussi par moments des passages nuageux, selon les prévisions de l’IRM.

Les maxima seront en hausse et oscilleront entre 28 ou 29 degrés à la mer et 34 degrés en Campine. Dans l’intérieur des terres, le mercure dépassera les 30 degrés pratiquement partout.

Le vent faible à modéré de sud-est s’orientera dans l’après-midi au nord-ouest, dans le nord du sillon Sambre et Meuse. Sur le sud-est du pays, toutefois, il restera faible mais deviendra variable. Ce soir et cette nuit, le ciel deviendra peu nuageux à serein.

Mercredi aussi sera marqué par un temps ensoleillé sur la majeure partie du territoire. En tout début de matinée, l’IRM prévoit cependant de la grisaille sur le nord-ouest du pays; celle-ci se lèvera rapidement mais la région côtière pourrait conserver un temps brumeux durant le reste de la journée. Les températures seront très contrastées entre la Côte où les maxima dépasseront difficilement la barre des 20 degrés, et la Lorraine belge où le mercure atteindra entre 31 et 34 degrés.

 

Une journée «tropicale» lundi

 

La Belgique a connu sa première journée tropicale de 2019, annonce David Dehenauw, chef du Service scientifique Prévisions du temps à l’Institut royal météorologique (IRM) sur Twitter. «Le mercure a finalement grimpé aujourd’hui jusqu’à 30,6 degrés à Uccle», écrit-il.

On parle de journée tropicale lorsque le mercure dépasse les 30 degrés à Uccle, explique David Dehenauw, contacté par Belga. Mais il n’est pas exceptionnel de dépasser les 30 degrés en juin, précise-t-il.

Le record absolu journalier de température à Uccle (tous mois confondus) remonte au 27 juin 1947 quand le mercure avait atteint 36,6°, rappelle encore le météorologue.

En wallonie, la phase d’avertissement du plan «Forte chaleur et pics d’ozone» a été activée vendredi.

Tous les opérateurs de terrain(cercles de médecins généralistes, maisons de repos, hôpitaux, crèches…) ont été invités à se montrer vigilants, à mettre à disposition des personnes qu’ils accueillent une pièce fraîche, à constituer une réserve suffisante de boissons.

 

 

 

Le seuil d’avertissement pour les concentrations d’ozone pas dépassé

 

Malgré les températures tropicales, le seuil d’avertissement pour les concentrations d’ozone n’a été dépassé nulle part lundi, selon les mesures disponibles sur le site de la Cellule interrégionale de l’environnement (Celine).

La combinaison de la pollution de l’air et d’un temps chaud et ensoleillé ont provoqué une augmentation des concentrations d’ozone dans l’après-midi. Toutefois, le seuil européen d’information (180 µg/m³) n’a pas été atteint.

 

 

Liège: la police adapte ses horaires jusque lundi prochain

En raison des prévisions météorologiques, la zone de police de Liège a décidé d’adapter les horaires d’ouverture de ses commissariats, a annoncé lundi sa porte-parole Jadranka Lozina.

Les commissariats seront accessibles aux citoyens de 8h00 à 15h00 mardi. De mercredi à lundi prochain inclus, ils le seront de 7h00 à 15h00.

Cette mesure n’est toutefois pas d’application pour les points d’accueil du commissariat de Wallonie Liège centre et de l’Hôtel de police, qui resteront ouverts 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Par ailleurs,l’ASBL Liège Centre-Villeréitère son opération menée l’an dernier, à savoir l’installation de robinets d’eau potable sur la place Saint-Denis, en raison de la canicule prévue cette semaine.

Chacun peut librement se servir ou remplir sa bouteille, puisqu’une bonne hydratation demeure une mesure essentielle à appliquer lors des fortes chaleurs. Signalons tout de même que ce dispositif est installé chaque matin, puis retiré chaque jour à 18 heures.

Bruxelles: plan canicule pour les SDF et calèches interdites

Le Samusocial, le dispositif d’urgence pour personnes sans-abri à Bruxelles, a activé lundi matin son plan canicule en raison des fortes chaleurs. 20.000 bouteilles d’eau seront livrées mardi et seront distribuées durant l’été.

Des équipes circulent en journée, mais aussi de nuit, pour distribuer des bouteilles d’eau et pour s’enquérir de l’état de santé des plus vulnérables.

Des plans indiquant les points d’eau potable et les installations sanitaires, édités par l’ASBL Infirmiers de rue, sont également distribués. «On demande aux personnes de continuer à nous faire des signalements comme elles le font, via notre boîte info ou via le numéro 0800/99.340, au sujet de personnes qui leur semblent en détresse afin qu’on puisse envoyer une de nos équipes sur place», a ajouté Marie-Anne Robberecht.

Flandres: pas de calèches à Ostende, Anvers et Bruges

À l’instar de la décision prise dimanche par l’administration communale d’Ostende, la Ville d’Anvers a décidé de suspendre la circulation des calèches touristiques en raison de la chaleur. Le service sera interrompu durant toute la semaine, à compter d’aujourd’hui.

À Bruges, les calèches ont également disparu du centre-ville.

Brabant wallon: les poubelles plus tôt

L’InBW, l’intercommunale en charge du ramassage et du traitement des déchets, informe qu’elle avancera le début de la collecte des déchets ménagers en cas de fortes chaleurs.Celle-ci débutera à 5h du matin, au lieu de 6h en temps normal.

Namur: de l’eau, des conseils et des horaires adaptés

En raison des fortes températures, la phase 2 du plan grandes chaleurs a été activée dimanche à Namur, a indiqué lundi le service communication de la ville.

Des bouteilles d’eau sont distribuées chaque matin aux personnes quittant les abris de nuit.

Les équipes du service de cohésion sociale et leurs partenaires circulent aussi dans les rues pour fournir de l’eau et des casquettes aux plus fragilisés.

Un travail d’information est également réalisé. A ce titre, la Ville de Namur indique que tous les renseignements relatifs aux fortes chaleurs sont sur son site internet. On y trouve ainsi la liste des points d’eau, les lieux d’accueil ou les guides «Namur en rue» et «Chaleur sans peur».

Le numéro à appeler en cas d’urgence sociale est le 0800 124 20.

La commune ajoute que les horaires de certains services publics pourraient être adaptés pour le bien-être du personnel.

Luxembourg: chaud, chaud à Virton

Le météorologiste bertrigeois Denis Collard annonce que c’est en province de Luxembourg qu’il fera le plus chaud cette semaine en Belgique avec les températures suivantes attendues du côté de Virton: 34 degrés ce mardi, 37 mercredi, 34 jeudi, 32 vendredi, 34 samedi et 33 dimanche!