Prestations de serment à la Chambre ce jeudi: ces cinq députés ont eu un coup de pot, contrairement à ces quatorze-là
Caroline Taquin est l’une des cinq candidat(e)s qui a pu compter sur le pot commun pour s’offrir un siège au parlement fédéral.Crédits: BELGA
POLITIQUE

Prestations de serment à la Chambre ce jeudi: ces cinq députés ont eu un coup de pot, contrairement à ces quatorze-là

Demain, c’est jour de prestations de serment à la Chambre. Certains députés seront plus particulièrement heureux d’être de la partie dans la mesure où ils n’avaient pas un score personnel assez élevé mais ont bénéficié d’un coup de pot.

+ Voici les élus qui composent la Chambre

Les 150 nouveaux députés de la Chambre prêteront serment ce jeudi, à l’instar notamment de Melissa Hanus (26 ans), qui sera la plus jeune pensionnaire francophone du parlement fédéral et qui aura l’honneur d’assister le président de l’hémicycle – elle a fait savoir qu’elle ne montera pas au perchoir aux côtés de Van Langenhove (Vlaams Belang).

Certains élus seront peut-être plus particulièrement heureux que d’autres de pouvoir bénéficier d’un siège à la Chambre. On fait référence ici à celles et ceux qui ont bénéficié d’un coup de pouce, ou plus précisément d’un coup de pot. Celles et ceux qui n’ont pas récolté assez de voix sur leur seul nom mais ont pu compter sur le «pot commun» pour in fine s’assurer un poste fédéral. Qu’on apprécie ou pas ce mécanisme, il faisait partie des règles d’application pour le triple scrutin du 26 mai dernier.

Qui sont les députés qui ont joui de cet effet dévolutif de la case de tête – autrement dit le pot commun? On fait le point dans les six circonscriptions de Wallonie et Bruxelles-Capitale.

Circonscription de Hainaut: Vicaire devant huit autres candidats grâce au pot

Denis Ducarme (24.959 voix), Marie-Christine Marghem (14.079) et Caroline Taquin(13.119) sont les trois élus libéraux. La dernière citée a bénéficié du pot commun, au grand dam de Georges-Louis Bouchez, qui avait mieux scoré (16.522) qu’elle sur le plan personnel.

+ Caroline Taquin : « Mon parti défend la suppression de l’effet de la case de tête »

Chez Écolo, Jean-Marc Nollet (16.676 voix), Marie-Colline Leroy (8.410) et – loin derrière – Albert Vicaire sont passés (2.818). Huit candidats effectifs, dont surtout Malika Hamoumi (4.718), ont pourtant fait un meilleur score personnel que Vicaire.

Circonscription de Liège: Colebunders devant trois autres candidats grâce au pot

Raoul Hedebouw (49.852 voix), Nadia Moscufo (7.411) et Gaby Colebunders (3.524) sont les trois élus du PTB à Liège. Le dernier cité a pourtant réussi un score moins élevé que trois autres candidats de son parti, dont surtout Catherine Lacomble et ses 4.317 votes nominatifs.

Circonscriptions de Luxembourg, Namur et Bruxelles-Capitale: rien à signaler

Aucun coup de pot à signaler, ni pour le Luxembourg ni pour Namur, et pas davantage pour la circonscription de Bruxelles-Capitale.

Circonscription du Brabant wallon: Moutquin et Burton en ont profité

Chez Écolo, Simon Moutquin (5.909 voix) est le seul élu brabançon wallon, il a profité du pot commun pour passer devant Coralie Vial et ses 7.855 voix de préférence.

Au sein du MR, le coup de pot d’Emmanuel Burton (5.921 voix) lui a permis d’obtenir un siège de député fédéral alors que Pierre Huart avait signé un meilleur score personnel (6.515).

+ À LIRE AUSSI | C’est quoi le pot commun et comment il peut renverser une situation ?