VIDÉO | Première rentrée au Parlement de Wallonie pour Rodrigue Demeuse: «pour moi, la politique, ce n’est pas une carrière»

POLITIQUE

POLITIQUE -

Jour J pour les députés wallons élus lors des élections du 26 mai dernier, c’est ce mardi qu’ils ont prêté serment au Parlement de Wallonie.

Si pour les quelques briscards habitués des lieux ceci n’était qu’une formalité, pour d’autres, en revanche, c’était un moment particulièrement intense.

Anne Laffut, députée de Libin n’a d’ailleurs pas bien dormi mais elle ne veut pas parler de trac. Et c’est entourée de ses parents, venus la soutenir, qu’elle s’est présentée à l’accueil du Parlement. De son côté, Jean-Philippe Florent, pour son premier mandat de député, est venu seul, comme un grand.

Et pour Rodrigue Demeuse, un des benjamins de cette nouvelle assemblée avecRachel Sobry, c’est aussi seul qu’il a franchi les portes de la vénérable institution.

Décontracté, il a prêté serment du haut de la tribune puisqu’il officiait en tant que secrétaire provisoire du président sortant, André Antoine.

Nous l’avons suivi dès son arrivée aux abords du confluent jusqu’après sa prestation de serment.

Découvrez notre reportage vidéo ci-dessus.

VIDÉO | Première rentrée au Parlement de Wallonie pour Rodrigue Demeuse: «pour moi, la politique, ce n’est pas une carrière»
En tant qu’un des deux plus jeunes élus, Rodrigue Demeuse a assisté le président André Antoine pendant cette séance inaugurale. Photo: © ÉdA – Jacques Duchateau

LES PLUS LUS