JUDICIAIRE

Falsification de cotes d’examens: une enquête bel et bien en cours à la Haute École de Bruxelles

Le parquet de Bruxelles confirme qu’une enquête judiciaire est bel et bien en cours concernant des falsifications de cotes d’examens à la Haute École de Bruxelles Ilya Prigogine (HELB).

Une enquête judiciaire est bel et bien en cours concernant des falsifications de cotes d’examens à la Haute École de Bruxelles, a confirmé ce mercredi à l’agence Belga le parquet de Bruxelles.

Le 6 mai dernier, la RTBF annonçait qu’une enquête interne était en cours au sein de cette école pour des résultats d’épreuves volontairement biaisés et qu’une plainte avait également été déposée à la police.

Le parquet de Bruxelles a donc confirmé qu’une enquête était en cours, précisant qu’aucun autre commentaire ne peut être donné sur cette affaire à ce stade, dans le but de préserver les investigations menées.

Une secrétaire écartée

En janvier dernier, une enseignante de la Haute École de Bruxelles Ilya Prigogine (HELB), section sociale, a découvert qu’une de ses élèves qui devait repasser un examen bénéficiait d’une note suffisante dans son dossier administratif. L’enseignante a donc averti la direction. Cette dernière a confirmé à la RTBF qu’une enquête interne était en cours pour falsification de notes d’examens et qu’une secrétaire de l’établissement, chargée d’introduire les cotations dans le système informatique, avait été mise à l’écart. Elle avait précisé qu’une plainte avait également été déposée à la police.

Au total, onze cotes d’examens auraient été modifiées au bénéfice de plusieurs étudiants.