• La nouvelle Xbox One S All-Digital supprime le lecteur de disque.
JEUX VIDÉO

Faut-il craquer pour la nouvelle Xbox du pauvre?

Microsoft retire le lecteur de disque de sa console de salon pour faire baisser l’addition.

Microsoft distribuera dès le mardi 7 mai une édition revue, corrigée et allégée de sa console de salon Xbox One.

Contre 229,99€, la Xbox One S All-Digital fera l’impasse sur le lecteur de DVD / Blu-ray / Ultra HD Blu-ray.

Adieu l’achat de jeux dans les boutiques classiques.

La machine acceptera exclusivement le téléchargement de titres achetés en ligne sur le Microsoft Store.

Estampillée All-Digital, la plate-forme misera toutes ses billes sur la dématérialisation, la disparition du support physique (le disque) au profit des contenus digitaux.

En conséquence, la console héritera d’un disque dur d’une capacité de 1 To (téraoctet) appelé à stocker les données.

Trois codes fournis par défaut vous autoriseront à rapatrierMinecraft, Forza Horizons 3 et Sea of Thieves.

D’un coup d’œil

- Nom de la console: Microsoft Xbox One S All-Digital Edition.

- Prix: 229,99€.

- Date de sortie: mardi 7 mai.

- Contenu: la console sans lecteur de disque, une manette, les câbles, trois codes pour télécharger trois jeux (Minecraft, Forza Horizons 3 et Sea of Thieves).

Faut-il craquer pour la nouvelle Xbox du pauvre?
«Jeux sans disque» annonce fièrement Microsoft sur la jaquette de sa nouvelle console de salon. Photo: Internet

70€ séparent la Xbox One S All-Digital de la Xbox One S classique dotée d’un lecteur de disque (299,99€), livrée habituellement avec un jeu.

Est-ce vraiment un bon plan de sacrifier ce bon vieux lecteur?

Certes, étiquetée à 229,99€, la nouvelle Xbox est de loin la console de salon la moins coûteuse:

- Chez Sony, la PlayStation 4 500 Go se négocie contre 299€.

- La Nintendo Switch de base se déniche entre 309 et 329€.

L’économie à court terme risque hélas de s’effriter à moyen terme. En cause: le marché de l’occasion et les tarifs du Microsoft Store.

Faut-il craquer pour la nouvelle Xbox du pauvre?
Les jeux sur le Microsoft Store sont généralement plus chers que leurs éditions classiques sur disque. Photo: Internet

Adopter la Xbox One S All-Digital, c’est se priver des jeux acquis à petits prix sur le marché de la seconde main.

Acheter ses jeux exclusivement en ligne sur le Microsoft Store, c’est composer avec des tarifs élevés, très élevés.

L’édition digitale d’un titre est dans 95% des cas nettement plus chère que son équivalent sur disque, écoulé en boutique.

Exemples:

- Red Dead Redemption 2 : 69,99€ en ligne, 59,99€ en boutique.

- Sekiro Shadow Die Twice : 69,99€ en ligne, 59,99€ en boutique.

- Tom Clancy’s The Division 2: 69,99€ en ligne, 39,99€ en boutique.

- Metro Exodus: 69,99€ en ligne, 37,99€ en boutique.

Faut-il craquer pour la nouvelle Xbox du pauvre?
L’excellent jeu Metro Exodus coûte 69,99€ sur le Microsoft Store, 37,99€ dans les magasins. Photo: Capture d’écran

D’un coup d’œil

- La Xbox One S All-Digital est la console de salon la moins chère du marché.

- L’économie par rapport aux autres machines est de minimum 70€.

- L’impossibilité d’acheter des jeux d’occasion est problématique.

- Les jeux achetés en ligne sont nettement plus chers que les disques acquis en boutique.

La solution selon Microsoft

Pour contourner ces deux failles, Microsoft vous conseille d’investir dans l’abonnement Xbox Game Pass.

Contre 9,99€ par mois, cette formule vous permet de piocher librement dans un catalogue d’une centaine de titres Xbox One et Xbox 360 à télécharger librement.

Même si la plate-forme hérite de certaines exclusivités Xbox One «le jour de leur sortie», force est de constater que cette bibliothèque est globalement décevante.

Certaines grandes séries, comme Assassin’s Creed et FIFA, sont cruellement absentes.

Faut-il craquer pour la nouvelle Xbox du pauvre?
Le catalogue du Xbox Game Pass n’est pas assez riche pour convaincre. Photo: Capture d’écran

Fortnite payant

La Xbox One S All-Digital ne fait pas exception à la règle.

Comme sur toutes les Xbox One, il est obligatoire de disposer d’un abonnement Xbox Live Gold en bonne et due forme pour s’étriper sur l’île de Fortnite Battle Royal. Prix: 6,99€ par mois, 19,99€ par trimestre, 39,99€ par semestre, 59,99€ par an.

C’est d’autant plus incompréhensible que les serveurs de Fortnite sont accessibles gratuitement aux propriétaires d’une Nintendo Switch et d’une PlayStation 4.

L’abonnement Nintendo Switch Online ou PlayStation Plus n’est pas requis.