• Andy Najar et Jean-Luc Dompé.
FOOTBALL

IMAGES | Anderlecht et Gand prennent leur premier point en play-off 1

Anderlecht et La Gantoise ont dû attendre la cinquième journée de play-off 1 pour prendre enfin un point. Mauves et Buffalos n’ont pu se départager (0-0).

Anderlecht et La Gantoise ont partagé l’enjeu au bout d’une rencontre avec peu d’occasion et beaucoup de temps morts.

Chaque équipe s’est heurtée au montant.

1 sur 15, c’est le bilan des Mauves et des Gantois.

Aucun tir cadré en première période

0 point sur 12, c’était le bilan des deux formations avant la rencontre de ce soir.

Dans ce match de la peur, les deux équipes posent leur jeu en début de rencontre. Le pressing est faible de part et d’autre, les 22 joueurs s’observent.

Les milieux de terrain Saelemaekers, Amuzu et Verschaeren se montrent à leur avantage et se créent les premières possibilités. Le Parc Astrid semble satisfait des prestations des jeunes kets bruxellois.

De bonne volonté, le Sporting Anderlecht ne parvient pas à forcer la décision en première période. Aucune des deux équipes n’a cadré un tir.

Verschaeren touche la barre, Bezus le poteau

A la reprise, Jonathan David ne passe pas loin de trouver l’ouverture pour La Gantoise. Sa frappe passe quelques centimètres à côté du but défendu par Didillon.

Il faut attendre la 56e minute pour voir un tir cadré dans cette rencontre. Mais le plus grand danger survient quelques minutes plus tard. Sur un magnifique centre de Bolasie, Verschaeren surgit mais tire sur la barre transversale.

La rencontre est hachée par les fautes et les temps morts coupent le rythme du match.

Monté au jeu, Bezus envoie un coup de canon sur le poteau d’Anderlecht à la 83e minute.

Finalement, la rencontre se termine sur le score de 0-0. Logique.

Premier point en PO1

Après quatre défaites de rang en play-off 1, les Mauves et les Buffalos ont enfin pris un point. Avant la rencontre de ce soir, le bilan des Bruxellois et des Buffalos était de 0/12 après des revers face à Bruges, Anvers, Genk et le Standard.

Le ministre de l’Intérieur inspecte le stade

Suite aux incidents dans le Clasico, le ministre de l’Intérieur du gouvernement démissionnaire Pieter De Crem (CD&V) est venu inspecter le dispositif de sécurité en place au Stade Constant Vanden Stock avant le match.

IMAGES | Anderlecht et Gand prennent leur premier point en play-off 1
Marc Coucke, le président d’Anderlecht et Pieter De Crem, le ministre de l’Intérieur. Photo: Photo News

Du changement dans le onze d’Anderlecht

Karim Belhocine l’avait annoncé: il y aura du changement dans le onze bruxellois.

Les jeunes Amuzu, Saelemaekers, Verschaeren et Bornauw étaient tous les quatre alignés d’entrée alors que Santini était relégué sur le banc.

Anderlecht: Didillon, Lawrence, Bornauw, Najar, Kums, Amuzu, Milic, Saelemaekers, Verschaeren, Trebel, Bolasie.