La chaîne HBO en a assez que Trump utilise Game of Thrones à des fins politiques
BUZZ

La chaîne HBO en a assez que Trump utilise Game of Thrones à des fins politiques

Le président américain Donald Trump a une nouvelle fois fait référence à Game of Thrones dans un message à vocation politique publié sur Twitter. HBO, la chaîne qui diffuse la série, en a ras le bol et l’a fait savoir.

Une image inspirée des codes esthétiques de Game of Thrones accompagnée de l’inscription «No collusion. No obstruction. Game Over». C’est une nouvelle fois de manière théâtrale que Donald Trump a réagi aux conclusions de son ministre de la Justice par rapport à l’enquête russe.

Ce n’est pas la première fois que le président américain s’inspire de la série de fantasy à succès pour faire passer des messages sur Twitter. La première fois, c’était en novembre 2018 lorsque Trump avait annoncé le retour de sanctions pour l’Iran pour contraindre le pays à abandonner son programme nucléaire. Un montage photo publié sur le réseau social montrait un Trump conquérant avec l’inscription «Sanctions are coming» («Les sanctions arrivent»), en référence au nom du premier épisode de l’œuvre télévisuelle la plus culte de ces dernières années: «Winter is coming» (L’hiver arrive).

Le 45e président des États-Unis avait récidivé quelques mois plus tard, en février 2019, pour annoncer son mur à la frontière avec le Mexique. «The wall is coming» («Le mur arrive»), avait-il annoncé sur Twitter. Une autre référence à peine voilée à la série de HBO puisqu’un mur y concentre une bonne partie de l’intrigue.

«

Nous préférons que notre propriété intellectuelle ne soit pas utilisée à des fins politiques

»

Toutefois, alors que l’ultime saison de Game of Thrones est diffusée depuis dimanche sur HBO, cette publicité gratuite ne fait pas plaisir à la chaîne câblée américaine. C’est ce qu’elle a fait savoir dans un communiqué adressé à CNBC. «Bien que nous puissions comprendre l’enthousiasme que suscite Game of Thrones maintenant que la dernière saison est arrivée, nous préférons que notre propriété intellectuelle ne soit pas utilisée à des fins politiques.»

La chaîne américaine et les actrices de la série avaient déjà dénoncé le détournement de «GOT» par le fantasque président américain. HBO avait tweeté «Comment dit-on détournement de marque déposée en Dothraki?» tandis que l’interprète de Sansa Stark, Sophie Turner, avait réagi d’un «Beurk» laconique.