Élections 2019: ULB et VUB plaident pour un «district universitaire» Solbosch, Plaine, Usquare et Flagey
Yvon Englert et Caroline Pauwels ont présenté un mémorandum commun à l’ULB et à la VUB. Crédits: Photo News
ENSEIGNEMENT

Élections 2019: ULB et VUB plaident pour un «district universitaire» Solbosch, Plaine, Usquare et Flagey

Les deux universités bruxelloises publient un mémorandum commun en vue des élections régionales et fédérales de mai 2019. ULB et VUB ont planché sur 4 thèmes (recherche, enseignement, urbanisme et durabilité) qui présentent plusieurs mesures concrètes.

L’ULB et VUB se disent «premier employeur privé de Bruxelles». à eux deux, les universités bruxelloises emploient 15.600 personnes, hôpitaux inclus. Leurs campus réunis drainent chaque jour 45.000 étudiants.

Forts de ce poids humain, les recteurs des deux entités ont présenté ce 3 avril un mémorandum commun en vue des élections fédérales et régionales à venir en mai. Caroline Pauwels (VUB) et Yvon Englert (ULB) insistent sur quatre axes principaux: la recherche et l’innovation d’abord, l’enseignement, la formation et la vie étudiante ensuite, l’urbanisme encore, et la durabilité enfin. «Nos universités peuvent et veulent jouer un rôle clé dans la région bruxelloise», assurent les recteurs.

Parmi toutes les mesures avancées dans ces différents domaines, ULB et VUB souhaitent mettre en lumière quatre projets.

D’abord, la création d’un centre d’expertise sur l’IA et la recherche sur le cancer à Bruxelles. En outre, les universités souhaitent «un soutien accru, dépassant les clivages liés à la répartition des compétences et misant sur le rayonnement international de Bruxelles».

Ensuite, les univs estiment primordial de développer l’enseignement multilingue, «au niveau supérieur ou obligatoire». Les recteurs soulignent aussi le rôle de la formation continue, «soutien essentiel à l’activité économique et aux travailleurs bruxellois». Rayon logement, les universités plaident pour un monitoring constant, la possibilité de voir des «kotmadam» proposer des chambres dans les maisons familiales comme à Louvain ou encore le développement de kots intergénérationnels.

Dans le domaine urbanistique, VUB et ULB imaginent un district universitaire pour «penser de manière plus cohérente le quartier accueillant la moitié des étudiants bruxellois» autour des campus de la zone du Solbosch, de la Plaine, de Usquare et de Flagey. Ce district devrait en outre permettre la détente par la création d’une salle polyvalente. Concernant le projet Usquare aux anciennes casernes, les universités plaident pour un concours international d’architectes pour créer des espaces urbains de qualité.

Quant à la question de l’environnement et de l’écologie qui agite tant leurs étudiants mais aussi ceux des autres écoles et campus, VUB et ULB souhaitent instaurer une véritable «collaboration scientifique autour des enjeux de durabilité». Les pistes envisagées: soutenir la biodiversité des espaces verts des univs, permettre les primes énergie aux établissements de l’enseignement supérieur, financer des chaires environnementales, penser la perméabilité du bois de La Cambre aux modes actifs ou encore assurer la desserte efficace des campus en transports en commun.