Toutes les sorties cinéma de ce mercredi 13 février
Philippe Lacheau, Fabien Onteniente, Robert Rodriguez et Barry Jenkins sont au menu de ce mercredi.Crédits: -
CINÉMA

Toutes les sorties cinéma de ce mercredi 13 février

Un marteau, une Mini rouge, un slip de bain, un kéké des plages, un policier blanc, une injustice noire et même de grands yeux globuleux: il y a tout cela, et bien plus encore, dans les sorties cinéma de ce mercredi 13 février. Les critiques de L’Avenir vous disent quoi en penser. Vous n’êtes pas obligés de les croire. Juste de les lire.

Nicky Larson et le parfum de Cupidon

Comédie de Philippe Lacheau. Avec Philippe Lacheau, Elodie Fontan, Tarek Boudali. Durée: 1 h 31.

Ce que ça raconte

Le détective privé Nicky Larson n’a que quelques heures pour récupérer un parfum qui provoque un irrésistible désir amoureux.

Ce qu’on en pense

L’adaptation respecte l’esprit du dessin animé original et permet à Philippe Lacheau d’incarner un bon gros lourd en toute impunité. Amusant mais un peu douteux aujourd’hui.

La critique complète

Alita: Battle Angel

Science-fiction de Robert Rodriguez. Avec Rosa Salazar, Christoph Waltz et Jennifer Connelly. Durée: 2 h 22.

Ce que ça raconte

Au XXVIe siècle, dans un monde où les nantis vivent dans une cité artificielle située quelques kilomètres au-dessus de la surface du globe, une cyborg guerrière au cerveau humain entreprend de modifier cette hiérarchie.

Ce qu’on en pense

James Cameron voulait produire cette adaptation du manga culte Gunnm. Il l’a finalement refilé à Robert Rodriguez, qui fait le job côté spectacle, mais gomme globalement la dimension méta du bidule. Correct, sans plus.

La critique complète

If Beale Street could talk

Drame de Barry Jenkins. Avec KiKi Layne, Stephan James et?Regina King. Durée: 1 h 59.

Ce que ça raconte

Dans le Harlem raciste des années 1970, une jeune afro-américaine, pleine de ce courage que seul l’amour peut vous inspirer, tente de prouver l’innocence de son fiancé accusé d’un crime qu’il n’a pas commis.

Ce qu’on en pense

Le réalisateur de Moonlight – Oscar du meilleur film en 2017 – adapte avec force et sobriété, le roman de James Baldwin dont il transpose parfaitement l’intensité et la musicalité sur grand écran.

La critique complète

All Inclusive

Comédie de Fabien Onteniente. Avec Franck Dubosc, François-Xavier Demaison et Josiane Balasko. Durée: 1 h 32.

Ce que ça raconte

Un vacancier fraîchement plaqué doit partager sa magnifique chambre du Club Caraïbes Princess avec un boulet.

Ce qu’on en pense

On transpose le concept des Camping à l’hôtel des Bronzés. En étant nettement moins drôle, forcément.

La critique complète