Grève nationale: quels trains vont circuler ce mercredi en Belgique?
-Crédits: Photo News
MOBILITÉ

Grève nationale: quels trains vont circuler ce mercredi en Belgique?

Treize liaisons de train IC devraient circuler avec peu ou pas de perturbations presque toute la journée de mercredi, indique la SNCB sur son site internet.

Le rail sera touché par la grève nationale consécutive à l’absence d’accord entre les partenaires sociaux concernant la marge salariale prévue pour le prochain accord interprofessionnel (AIP). Selon la compagnie ferroviaire, un train sur deux devrait circuler mercredi, le «service alternatif» étant d’application pour la troisième fois. L’action début dès mardi soir à 22 h 00.

À nouveau, la SNCB privilégie les grandes lignes. Les 13 liaisons IC qui devraient circuler quasi normalement sont: Ostende-Bruxelles-Eupen, Blankenberge-Genk, Poperinge-Courtrai-Gand-Anvers, Charleroi-Bruxelles-Anvers-Essen, Binche-Bruxelles-Turnhout, Bruxelles-Namur-Arlon, Tournai-Namur, Ostende-Courtrai-Brussels Airport, Courtrai-Bruxelles-Saint-Nicolas, Gand-Bruxelles-Landen, Liers-Liège-Gouvy, Gouvy-Luxembourg et Bruxelles-Anvers-Breda-Amsterdam.

Douze autres lignes IC ne circuleront à l’inverse pas, à savoir Mons-Brussels Airport-Tournai, Anvers-Louvain, Gand-Bruxelles-Welkenraedt, Arlon-Luxembourg, Brussels Airport-Gembloux, Brussels Airport-Bruges, Bruxelles-Luxembourg-Brussels Airport, Gand-Anvers, Turnhout-Anvers, Anvers-Bruxelles, Mons-Aulnoye-Aymeries et Namur-Charleroi-Maubeuge.

Quant aux autres liaisons IC, elles circuleront en cours de journée ou seulement durant les heures de pointe.

Un nombre limité de trains S et de trains L seront en service et ce, uniquement en heures de pointe. La majorité des trains P ne roulera pas.

Les gares de Aarsele, Bruxelles-Chapelle, Buda, Callenelle, Ham-sur-Sambre, Harchies, Masnuy-Saint-Pierre, Maubray, Neufvilles et Ville-Pommeroeul ne seront pas desservies, indique la SNCB.

L’entreprise ferroviaire déconseille aussi de circuler depuis ou vers Amay, Ampsin, Bas-Oha, Beuzet, Blanmont, Chastre, Château de Seilles, Chaudfontaine, Chênée, Dolhain-Gileppe, Engis, Ernage, Familleureux, Flémalle-Grande, Fraipont, Franchimont, Haute-Flône, Hergenrath, Jemeppe-Sur-Meuse, Juslenville, Leman, Lonzée, Marche-les-Dames, Marche-lez-Ecaussines, Mont-Saint-Guibert, Namêche, Nessonvaux, Ougrée, Pépinster-Cité, Pont-de-Seraing, Rhisnes, Saint-Denis-Bovesse, Sclaigneaux, Sclessin, Seraing, Spa, Spa-Géronstère, Theux, Trooz et Verviers-Palais.

La SNCB recommande aux voyageurs de consulter le planificateur de voyages ou l’application pour plus d’informations.

Seuls trois travailleurs sur 1 000 prendront congé mercredi

Seuls trois travailleurs sur 1 000 prendront congé mercredi en Belgique en vue de la grève nationale, soit 0,3%, selon un décompte du prestataire de services RH Acerta.

Si les Belges travaillent dans leur globalité en cas de grève nationale, ils sont pourtant, selon Acerta, 2% à effectivement prendre congé lors d’un jour semblable, comme le 15 février 2018 par exemple.

Le prestataire de services explique le phénomène par le fait que les travailleurs en 4/5 prennent majoritairement le mercredi comme jour off. De plus, de nombreux employeurs accordent du télétravail à leur personnel.