• Miss Belgique au milieu (Elena Castro Suarez ), à gauche, Elodie Duchesne (Miss Namur) et à droite Aline Elsermans (Miss Anvers).
BEAUTé

L’Anversoise Elena Castro Suarez élue Miss Belgique 2019

Elena Castro Suarez a été élue Miss Belgique 2019 samedi soir au Plopsaland, à La Panne, succédant à l’Anversoise Angeline Flor Pua. Elle a 18 ans, vient d’Anvers et réalise des études de droit. Pour la sixième année consécutive, c’est donc une Flamande qui gagne l’élection.

Une élection qui a débuté par une surprise: lors de la première chorégraphie sur le thème du Greatest Showman, il n’y a pas 30 finalistes mais 29 sur scène! Miss Brabant wallon, Shelley Galindo Granados n’est pas là. Elle est malade depuis une semaine, nous dira-t-on sans autre précision. Elle n’a ainsi pas participé à la semaine de répétition qui précède l’élection…

Mais pas le temps de s’apitoyer: the show must go on! Lors du passage individuel pour voir les forces en présence, les candidates défilent dans une robe de soirée de leur choix. Certaines se sont imaginées princesse Disney! L’occasion aussi d’entendre leurs supporters. Et il faut le reconnaître: les candidates flamandes ont réussi à rameuter plus de monde.

La gymnaste Nina Derwael dans le jury

Dans le jury cette année, cinq Flamands dont Nina Derwael, la gymnaste championne du monde 2018 aux barres asymétriques, et deux francophones dont Mario Barravecchia, l’ancien de la Star Academy, venu promouvoir sa reprise du titre de Joe Dassin «Et si tu n’existais pas». Sa version électronique n’a toutefois pas déchaîné les passions du public…

Après la remise du titre de Miss Sympathie à Nathalie Desplancke (Flandre occidentale), place au premier écrémage de la soirée pour ne retenir que 20 filles. S’en est fini, côté francophone, pour Rama Diallo (Miss Hainaut), Marilore Mauger (Braine-le-Comte), Vanina Chouaibi (Saint-Aubin), Éléa Evrard (Seraing) et Julie Konings (Soumagne).

Maillot une pièce

La soirée s’est poursuivie avec le traditionnel passage en maillot de bain. Un maillot une pièce cette année et non un bikini. N’y voyez pas un voile de puritanisme couvrir le corps des candidates: le comité Miss Belgique a simplement jugé ce maillot plus joli que les autres tenues de bain.

Et le Top 12 était déjà annoncé. S’y retrouvent Miss Luxembourg Yulia Chernyshkova, Miss Namur Élodie Duchesne, Miss Liège Célia Jans et Miss Bruxelles Mélissa Ghysels. Par contre, l’aventure se termine pour Stéphanie Simon (Bolland), Alizée Tihon (Hamois) et Mélanie Simonofski (Presles).

Mais pourquoi ces ailes de papillon?

La soirée s’est poursuivie, en perdant toutefois de rythme. Et ce n’est pas la séquence où les finalistes ont présenté une personnalité qu’elles ont choisie qui aura ranimé la flamme. Ni le passage en ailes de papillon sur un medley de Queen: il faut arrêter de vouloir faire comme Victoria’s Secret, car à part tomber dans le kitsch, ça n’apporte rien, sauf si c’est pour se faire accrocher sur les réseaux sociaux…

Et enfin le résultat final

Il était finalement plus que temps d’annoncer les résultats. La deuxième dauphine est Miss Anvers Aline Elsermans. La première dauphine est Miss Namur Élodie Duchesne. Et donc Miss Belgique 2019 est Elena Castro Suarez.