Il donne un «coup de boule» à son fils: 10 mois de prison
Illustration. Crédits: EdA
LIÈGE

Il donne un «coup de boule» à son fils: 10 mois de prison

Un quadragénaire liégeois a été condamné vendredi par le tribunal correctionnel de Liège à une peine de 10 mois de prison avec sursis probatoire après avoir porté des coups à son fils.

Mécontent d’une erreur dans un devoir, le prévenu avait adressé à l’enfant un «coup de boule».

Les faits s’étaient déroulés en 2016 et avaient été dénoncés par la mère dans le cadre de la procédure de séparation qui opposait les deux parents. L’enfant avait rapporté qu’il avait été violemment frappé d’un coup de tête par son père et qu’il avait été touché à la tempe. Un rapport médical dressé par l’hôpital dans lequel l’enfant avait été conduit avait attesté des blessures.

Selon la mère de l’enfant, il s’agissait d’une étape supplémentaire dans une escalade de violences de la part du père, de plus en plus contrarié par la procédure de divorce. Lors de la scène la plus grave, il avait porté un «coup de boule» à son fils après avoir constaté qu’il avait fait une erreur dans un devoir. Le prévenu s’était aussi livré à des épisodes de chantage envers plusieurs membres de sa famille.

Le tribunal a condamné le prévenu pour ces faits à une peine de 10 mois de prison avec sursis probatoire et à une amende de 600 euros avec sursis.