L’action Proximus lanterne rouge du Bel 20
-Crédits: Photo News
RESTRUCTURATION CHEZ PROXIMUS

L’action Proximus lanterne rouge du Bel 20

L’action de l’opérateur télécoms Proximus a cédé plus de 3% jeudi à la Bourse de Bruxelles, après l’annonce par l’entreprise d’un plan de «transformation» à trois ans pouvant passer par 1.250 embauches mais aussi une réduction de 1.900 du nombre de collaborateurs.

L’action Proximus a ainsi reculé de 3,24% par rapport à son dernier cours de clôture, à 23,02 euros, dans des volumes d’échange particulièrement étoffés. Elle détient la lanterne rouge du Bel 20 jeudi.

L’autre opérateur de télécoms membre de l’indice vedette de la Bourse de Bruxelles, Telenet, a également vu son cours reculer jeudi, d’un peu plus de 2%.

Généralement, l’annonce par une entreprise d’une réduction de ses coûts -240 millions d’euros d’ici 2022 dans le cas de Proximus- a pour effet de soutenir le cours de Bourse de son action mais, dans le cas de Proximus, il n’en a visiblement rien été ce jeudi.

Selon un analyste financier de Degroof Petercam cité par le journal L’Echo, les réductions nettes de 650 emplois sur trois ans annoncées par Proximus sont «trop prudentes.»