tournai

VIDEO | spectacle de désolation à Tournai: des abribus et des panneaux publicitaires vandalisés un peu partout

Des panneaux publicitaires et des abribus - une dizaine - ont été saccagés un peu partout dans le centre-ville de Tournai et en périphérie, durant la nuit de mercredi à jeudi.

Des vandales, vraisemblablement « armés » d'un marteau ou d'une masse, ont sévi un peu partout dans le centre-ville et dans la périphérie immédiate de Tournai, durant la nuit de mercredi à jeudi. Ils ont pris pour cibles des panneaux publicitaires et des abribus - une dizaine au total - dont ils ont brisé les vitres et les verres protecteurs.

« Mardi matin, nous étions sur le terrain pour nettoyer les excès de la nuit de la Saint-Sylvestre, nous expliquait un ouvrier communal du service propreté de la Ville, et nous n’avons en réalité pas ramassé grand-chose de jour-là par rapport à aujourd’hui… »

En effet, les vandales laissent derrière eux le triste spectacle des gestes irréfléchis commis quelques heures plus tôt.
Des milliers d’éclats de verre jonchent le sol des endroits où ils ont trouvé intelligent de se défouler. Pour les ouvriers, ramasser ce type de débris est un travail particulièrement délicat. Plusieurs équipes ont été mises à contribution car les vandales ont agi un peu partout en ville mais aussi dans la périphérie immédiate. Des dégâts ont notamment été constatés sur les places de Lille et Reine Astrid, à la rue Royale, au pied de l’église Saint-Brice, à Saint-Piat, devant le hall des sports à la chaussée de Lille, devant la Maison de la culture…

Contrairement à certaines infos qui circulent sur les réseaux sociaux, les caméras de surveillance fonctionnent bel et bien et là où elles sont installées (dans le centre-ville), les auteurs ont pu être filmés. Certes, Tournai n’est pas Paris et les effectifs policiers ne permettent pas de mettre un agent en permanence derrière les écrans mais l’examen des images enregistrées devrait fournir de précieux indices pour l’identification des auteurs.

Force est cependant de constater que des caméras ne décourageront vraisemblablement jamais certains individus de commettre de tels actes. Car, il est vraisemblable que le QI de ceux qui les ont commis est inversement proportionnel à l’importance des dégâts occasionnés...

Deux des jeunes vandales auraient été identifiés et interpellés ce jeudi.