BRUXELLES

Après Strasbourg, plus de bleu aux Plaisirs d'Hiver

A la suite de la fusillade survenue mardi soir au marché de Noël de Strasbourg, plusieurs villes revoient leurs mesures de sécurité autour des événements de fin d’année.

Philippe Close, bourgmestre de la Ville de Bruxelles, a rencontré mercredi matin son chef de corps et les services de sécurité de la ville pour étudier la manière de gérer la situation bien que le niveau de la menace ne soit pas augmenté à l’heure actuelle.

Une vigilance accrue est toutefois mise en place dans le périmètre des «Plaisirs d’Hiver» de la capitale . Des équipes de police supplémentaires sont ainsi mobilisées dès mercredi. Elles viennent donc s’ajouter au dispositif initial comprenant les services de police, les agents de sécurité et le travail de prévention des équipes de l’asbl BRAVVO.