• Plaisirs d’Hiver revient avec ses 250 chalets et 2,5km de marché de Noël, mais aussi des illuminations, projections, parades et la Finlande en invitée d’honneur.
BRUXELLES

Un dôme à 360° et du vin chaud finlandais: quelles nouveautés pour Plaisirs d’Hiver 2018?

Un «dôme immersif et high-tech» sera planté sur le Piétonnier pour l’édition 2018-19 de Plaisirs d’Hiver. Qui invite la Finlande à vous faire goûter son vin chaud aux fruits rouges. On sait aussi d’où viendra le sapin annuel de la Grand-Place... Voilà toutes les nouveautés.

Plaisirs d’Hiver, son vin à la cannelle, son sapin wallon, sa patinoire, ses 2 millions de visiteurs et ses 250 chalets, reviennent du 30 novembre au 6 janvier à Bruxelles. Le parcours de 2,5km et les 123 rues illuminées attendront les visiteurs pour le melting-pot annuel de traditions et de nouveautés. Dont voici ce qu’on peut retenir.

Un dôme à 360° et payant

Sera-ce un «igloo» comme l’annonce le Bourgmestre Philippe Close? Sera-ce plutôt un «dôme» comme l’appelle l’échevine du Tourisme et de la Culture Karine Lalieux? Toujours est-il qu’une «installation high-tech» sera dressée sur le Piétonnier entre De Brouckère et la Bourse. C’est la grande nouveauté de l’édition 2018-2019. Le concept vient de Montréal, qu’on sait ville amie de Bruxelles et dont l’expérience en matière d’événementiel hivernal inspire notre capitale.

« The Dome » débarque chez nous après des passages à Dubaï, La Haye, Nantes ou Berlin. Vous y verrez des créations à 360 degrés conçues au Canada. Mais des acteurs locaux investiront aussi les lieux, pour des films et concerts, ainsi qu’«une programmation dédiée aux enfants et familles». Attention: l’immersion sera payante: entre 6€ (enfants) et 15€ (soirées).

La Finlande en invitée

Un dôme à 360° et du vin chaud finlandais: quelles nouveautés pour Plaisirs d’Hiver 2018?
Le Hossa National Park, dans la région de Kainuu en Finlande, vous sera présenté dans une «maison du silence» en bois. Photo: Reporters / Laif

Le Père Noël habite en Laponie, c’est bien connu. Il débarquera donc de son grand nord dans la rue Orts le 8 décembre, convié par la Finlande. Le pays des 1000 lacs est en effet l’invité d’honneur de cette édition de Plaisirs d’Hiver. Et plus précisément la région de Kainuu, connue pour ses ours bruns.

En face de la Bourse sera donc plantée une «micro-maison en bois pas plus grande qu’une place de parking»: il s’agit d’une «maison du silence», pour faire l’expérience du voyage en pleine nature, notamment dans le Hossa National Park. Vous y goûterez le «glögi», un vin chaud local épicé, qui intègre aussi du jus de fruits rouges, dont les myrtilles. On y dansera aussi le tango finlandais, «incroyable variante de l’original argentin».

Qu’on se rassure enfin: si la région de Kainuu se compose à 87% de forêts, c’est bien un sapin wallon qui ornera la Grand-Place cette année.

Des projections partout dans le centre-ville

Un dôme à 360° et du vin chaud finlandais: quelles nouveautés pour Plaisirs d’Hiver 2018?
C’est le street-artist Oli-B qui relooke l’identité visuelle de Plaisirs d’Hiver. Photo: Ville de Bruxelles
On passera sur les illuminations habituelles de la Grand-Place (consacrées au grand nord) et des commerces (123 rues dont 13 nouvelles). On retiendra par contre le retour d’un show lumineux dans la cour de l’Hôtel de Ville. Après le succès du projet lunaire en 2017, c’est l’aurore boréale qui colorera les angles gothiques (entre 17 et 22h).

Autres installations lumineuses: le mapping du studio Dirty Monitors sublimera le graphisme du street-artist Oli-B sur la façade de l’église Saint-Catherine. Après avoir relooké Bruxelles les Bains, ce dernier appose aussi sa patte sur l’ours blanc de Plaisirs d’Hiver. Enfin, notez que le casino de Bruxelles enrichira lui aussi le boulevard Anspach d’un mapping.

+ «Plaisirs d’Hiver», du 30/11 au 6/01 dans le centre de Bruxelles

Et aussi

Rayon nouveautés, notons encore un «arbre de glace» sur le Vismet, une «bike parade» pour l’ouverture le vendredi 30/11, des parades lumineuses ou une distribution de bonbons par les Schtroumpfs le 5/12 à la Bourse.

Et puis, Plaisirs d’Hiver ne va pas évidemment pas sans son cortège de traditions. Pour cette édition, sachez que 250 chalets se répartiront sur le parcours de 2,5km, qui fait une nouvelle fois le crochet jusqu’à La Monnaie pour voir glisser les patineurs. Notez que la délocalisation du marché de Noël («Winter Pop») s’étend aux Marolles après le quartier des Squares, Laeken et Neder l’an dernier. Rayon culture enfin, musées et institutions culturelles embrayent une nouvelle fois.

Un dôme à 360° et du vin chaud finlandais: quelles nouveautés pour Plaisirs d’Hiver 2018?
Rayon classiques: le son et lumière de la Grand-Place avec son sapin, wallon en 2018. Photo: Éric Danhier / Ville de Bruxelles