• Stéphane Lefebvre est bien placé pour remporter son premier Condroz.
RALLYE DU CONDROZ

Lefebvre termine la première journée tout en contrôle

Le pilote français vire en tête après la première moitié du Condroz, devant Adrian Fernémont. Une journée évidemment marquée par le tragique accident.

Si la course continue, ce n’est évidemment pas la bataille pour la première place dans ce 45e Rallye du Condroz qui est le fait marquant de la journée. L’événement du jour, on aurait voulu ne plus jamais avoir à l’écrire sur le Condroz ou n’importe quel autre moment de sport moteur. Dans la 6e spéciale de la journée, à Ben-Ahin, Steve Matterne percute un poteau d’éclairage. Le pilote s’en sort avec un traumatisme cervical, ses jours ne sont pas en danger. Mais le choc provoque un arrêt cardiaque chez Rik Vanlessen, le copilote. Malgré l’intervention des secours, Rik Vanlessen, 53 ans, décède dans la voiture.

La spéciale de Ben-Ahin est neutralisée. Mais la course reprend. «The show must go on», comme on le dit dans ces cas-là. Heureusement, les pilotes veulent rendre du baume au cœur dès spectateurs et ne lâchent pas la bagarre.

Une bagarre qui avait débuté dès l’entame du rallye avec une course très serrée entre Lefebvre, Fernémont, Princen, Meeke et Cherain. Avec les de Mévius, Verschueren ou encore De Cecco en embuscade. Après l’abandon de Meeke dans la 5e spéciale et le retrait de Princen, les prétendants à la victoire se réduisent.

Au bout de cette journée, le grand vainqueur de la première moitié du Condroz est incontestablement Stéphane Lefebvre. Le pilote Citroën a signé six scratchs sur les neuf spéciales disputées. Le Français mène devant un très bon Adrian Fernémont, auteur de deux scratchs aujourd’hui et toujours en course pour aller chatouiller le leader.

Derrière le duo, Verschueren et Cherain restent en embuscade à une trentaine de secondes. Ils profiteront des moindres failles des leaders. Juste derrière, les pilotes classés entre la 5e et la 10e place se tiennent en 40 secondes à peine. De quoi promettre une belle bagarre ce dimanche.

Le Top 10 à l’issue de la première journée du 45e Rallye du Condroz

1. Lefebvre/Portier en 57:48.6 2. Fernémont/Maillen à 00:14.2 3. Verschueren/Prévot à 00:32.0 4. Cherain/Cuvelier à 00:32.6 5. de Mévius/Jalet à 01:17.2 6. de Cecco/Humblet à 01:19.3 7. Demaerschalk/Vanneste à 01:29.7 8. Baugnet/Leyh à 01:31.2 9. Bouche/Jamar à 01:42.0 10. Collard/Borlon à 01:57.0

Les principaux abandons: Kris Meeke (ES5 - moteur), Wartique (ES2 - boîte de vitesses), Bux (ES2 - boîte de vitesses), Matterne (ES6 - accident), Van De Wauwer (ES9), Princen (ES9 - retrait), Munster (ES9 - retrait), Boesmans (ES4 - boîte de vitesses), Debackere (ES9 - moteur).