Rik Vanlessen, copilote de Steve Matterne, est décédé sur le Condroz
FB – HeymansCrédits: -
RALLYE DU CONDROZ

Rik Vanlessen, copilote de Steve Matterne, est décédé sur le Condroz

Jour noir pour le Rallye du Condroz et le sport moteur en général. Rik Vanlessen, copilote de Steve Matterne, est décédé lors de la sixième spéciale.

C’est la pire des nouvelles qui a fini par tomber sur les routes du Rallye du Condroz ce samedi après-midi. Rik Vanlessen, copilote de Steve Matterne, est décédé.

Le pilote de la Skoda Fabia R5 n°7 a percuté un poteau dans la sixième spéciale, au niveau de la rue du Ruisseau à Solières (Ben-Ahin), le bolide finissant sa course deux mètres en contrebas. Sous la violence du choc, le poteau est tombé en travers de la route. La direction de course n’a pas communiqué les causes du décès. Malgré l’intervention rapide du service médical, Rik Vanlessen n’a pas survécu au crash. D’après des témoins sur place, le copilote aura succombé à un arrêt cardiaque, avant même d’avoir pu être désincarcéré par les pompiers. Un spectateur, ancien pilote, a expliqué: «Le choc a dû être terrible. C’est une voiture de pointe et les moyens qui sont mis dans ces véhicules pour protéger les passagers sont drastiques.» Le parquet de Liège est descendu sur place. Rik Vanlessen avait 53 ans et disputait son dixième rallye. La direction du rallye tient à présenter ses condoléances aux proches du copilote.

Le pilote quant à lui souffre d’un traumatisme cervical et a été emmené à l’hôpital, ses jours ne sont pas en danger.

Le rallye continue

Si la spéciale de Ben-Ahin est bien évidemment neutralisée, le rallye va continuer aujourd’hui et demain. Le drame n’impacte pas le déroulement de la course, celle-ci va donc continuer. On saura bientôt ce que décideront de faire les pilotes. On sait déjà que Cherain, de Mévius et Princen n’ont pas roulé à Strée. La direction de course décidera en temps utile que faire par la suite.

«Selon nos informations, le team BMA, dont faisait partie Steve Matterne et Rik Vanlessen, se retire du rallye, a annoncé Benoit Galand, porte-parole du Rallye du Condroz. Cédric Cherain et Melissa De Backere occupaient alors la première place au classement. Ils sont choqués et sont rentrés au centre à Huy.»

C’est le premier accident mortel dans un rallye du championnat de Belgique depuis le Rallye de Bocholt en 2012.