Close: «Theo Francken doit cesser de passer son temps sur les réseaux sociaux»
Philippe Close reproche au gouvernement fédéral de ne pas faire son travail.Crédits: L'Avenir
POLITIQUE

Close: «Theo Francken doit cesser de passer son temps sur les réseaux sociaux»

Dans le dossier du parc Maximilien, le bourgmestre de Bruxelles Philippe Close a enjoint le secrétaire d’État à l’Asile et à la Migration Theo Francken de faire son travail au niveau fédéral, là où se pose le problème, selon lui.

«Theo Francken doit cesser de passer son temps sur les réseaux sociaux et faire lui-même son travail», a indiqué le bourgmestre à la suite des propos tenus jeudi par le secrétaire d’État à propos du Parc Maximilien.

M. Close (PS) reproche au gouvernement fédéral de ne pas faire son travail en ne proposant pas de solution structurelle. «Je suis un homme d’action et je travaille dur chaque jour pour trouver des solutions aux problèmes de ma ville. Ils ne trouveront pas beaucoup de réunions consacrées au Parc Maximilien où nous n’étions pas présents», a-t-il dit.

Le bourgmestre voit une autre raison aux attaques du secrétaire d’État de la N-VA. Elles sont dues selon lui à l’opposition de la Ville de Bruxelles au projet de transférer le centre d’accueil du Petit-Château, dans le centre de la ville, vers Neder-over-Heembeek, au nord.

«Neder-over-Heembeek n’est pas l’endroit adapté pour créer un centre qui accueillerait des milliers de réfugiés. J’utiliserai tous les moyens politiques et juridiques pour m’opposer à la venue de ce centre», a averti M. Close.

LES PLUS RECENTS