«Casse du siècle» à Brussels Airport: tous les prévenus acquittés!
Le braquage a été commis le 18 février 2013 à Brussels Airport par au moins huit hommes armés et masqués.Crédits: Belga
BRUXELLES

«Casse du siècle» à Brussels Airport: tous les prévenus acquittés!

Tous les prévenus dans l’affaire du casse du siècle à l’aéroport de Bruxelles, on parle d’un braquage à quelque 37,9 millions d’euros, ont été acquittés.

Le tribunal correctionnel de Bruxelles a prononcé, ce jeudi après-midi, l’acquittement de tous les prévenus dans l’affaire du braquage à Brussels Airport, faute de preuves. Dans ce dossier, 19 personnes étaient poursuivies pour participation à ce qu’on a appelé le «braquage du siècle». Des diamants pour un montant de plus de 37 millions d’euros avaient été volés dans un avion à Brussels Airport, le 18 février 2013.

Le tribunal a donc prononcé l’acquittement de tous les prévenus qui ont comparu durant le procès. Il a par ailleurs remis le procès du français Marc Bertoldi sine die. Ce dernier, détenu en France pour une autre cause, n’avait en effet pas pu être transféré vers la Belgique pour assister à son procès et son conseil, Me Dimitri de Béco, n’avait pas souhaité le représenter.

Le tribunal a également prononcé la levée de toutes les confiscations à titre conservatoire. Les prévenus vont donc pouvoir accéder à nouveau à certains de leurs biens qui avaient été saisis et à certains de leurs avoirs qui avaient été gelés.

Le 18 février 2013, un impressionnant braquage avait été commis à l’aéroport national Brussels Airport à Zaventem par huit individus armés et masqués. Ils avaient pénétré sur le tarmac et s’étaient approchés d’un avion de la compagnie aérienne Swiss qui transportait un chargement de diamants, convoyé par la société Brink’s.

Les braqueurs s’étaient emparés de 121 colis contenant diamants, lingots d’or et pierres précieuses d’une valeur totale de 37,9 millions d’euros.

+ LIRE AUSSI | Procès du « casse du siècle » : 50.000€ dans une peluche, la pièce à conviction insolite

LES PLUS RECENTS