Tournai/Frasnes

VIDEO | Nos chouettes choyées à l'Orée des collines

Les deux jeunes chouettes qui s’étaient échouées devant la porte de notre journal, à l'avenue de Maire, à Tournai, en février se refont une santé dans le centre spécialisé, l'Orée des collines, à Frasnes.

Alors qu’une vague de froid frappait notre région, nous avions trouvé, le 19 février dernier, deux très jeunes chouettes hulottes, manifestement tombées du nid, juste devant la porte du Courrier de l’Escaut, à l’avenue de Maire.
Nous pensions sincèrement - et cela devait d’ailleurs se confirmer par la suite - que leur (sur) vie était en danger dans la mesure où un chantier était en cours dans la rue alors incessamment fréquentée par des engins lourds.
Nous avons alors confiés les jeunes rapaces au Centre de revalidation pour oiseaux handicapés de Frasnes-Lez-Buissenal, géré par l’ASBL L’Orée du Pays des collines. Une référence en son domaine car cette véritable clinique pour oiseaux fut l’une des premières à être reconnue par la LRBPO en Belgique.

Pierre Parez, qui est à la fois le vétérinaire et le vice-président de l’ASBL, nous a confirmé que nous avions eu le bon réflexe en déposant les oiseaux à Frasnes. « La chouette, comme la plupart des rapaces, est un oiseau qui apprend très tôt à se nourrir seul. Mais lorsqu’elle est jeune, il faut lui fournir de la nourriture déchiquetée. Ce que font les parents dans un premier temps avant de laisser les petits se débrouiller par eux-mêmes. Dans le cas présent, il n’y avait manifestement aucune chance pour que cette étape puisse être atteinte étant donné l’environnement dans lequel se retrouvaient ces petits ; ils étaient donc voués à une mort certaine si vous ne nous les aviez pas confiés… »

Près de deux mois après leur arrivée au centre et grâce aux soins prodigués par le vétérinaire frasnois et son équipe — qui consistent essentiellement à lutter contre les parasites et à apporter de la nourriture sous forme d’un poussin congelé une fois par jour - les petits ont repris, non pas du poil, mais des plumes de la bête…

++ D'autres infos dans notre édition de l'Avenir/Le Courrier  de l'Escaut de ce vendredi 23 mars 2018 ++

LES PLUS RECENTS