DESTINATION COMMUNES

VIDÉO | Dans le Brabant wallon, on tente de diriger le politique plutôt que d’être dirigé par lui

Diriger le politique plutôt qu’être dirigé par lui. C’est le credo de l’association «Enragez-vous», qui questionne les citoyens afin de proposer un panel de suggestions et idées aux hommes et femmes politiques.

Et si la méthode ultime pour réenchanter la politique communale auprès des citoyens était une forme d’«interpellation anticipative»? Comme c’est en quelque sorte le cas dans les 27 communes du Brabant wallon, où la Coordination Éducation Permanente mène un projet de participation citoyenne préélectoral appelé «Enragez-vous!»

Pendant 3 mois, les habitants sont consultés sur ce qui fonctionne bien dans leur commune et sur les défis à y relever. De ce gigantesque brainstorming citoyen, des thématiques sont dégagées au sujet desquelles des sessions de vote sont organisées dans des lieux publics (gares, maisons des jeunes, etc.). Les résultats de ces consultations populaires seront communiqués aux candidats aux communales.

«C’est le citoyen qui a mis les balises sur les politiques à mener et on demande aux politiques de se positionner pendant la campagne», indique Stéphane Vanden Eede, actif au sein de l’association. Après les élections, une évaluation du processus sera réalisée sur base des déclarations de politique générale des nouvelles majorités. Une façon originale et informelle pour les citoyens de faire de la participation directe et concrète tout en marquant ensuite à la culotte leurs élus.

Découvrez notre reportage à La Hulpe dans notre vidéo ci-dessus.

Découvrez aussi notre dossier spécial dans le journal L’Avenir de ce samedi et sur lavenir.net/destinationcommunes24.

 

+ ABONNEZ-VOUS POUR 1€ SEULEMENT et accédez à tous nos dossiers

VIDÉO | Dans le Brabant wallon, on tente de diriger le politique plutôt que d’être dirigé par lui
Destination communes – Interpellations citoyennes: Enragez-vous, à La Hulpe. Photo: © ÉdA – Jacques Duchateau

LES PLUS RECENTS