Tensions avec la Corée du Nord - Kim Jong-un invite Donald Trump, qui accepte de rencontrer le leader nord-coréen d'ici mai
Belgique et monde

Tensions avec la Corée du Nord - Kim Jong-un invite Donald Trump, qui accepte de rencontrer le leader nord-coréen d'ici mai

(Belga) Donald Trump avait annoncé jeudi que la Corée du Sud, dont des émissaires sont actuellement en visite à Washington, allait effectuer en soirée (dans la nuit, heure belge) une annonce "majeure".

Chung Eui-yong, conseiller national sud-coréen à la Sécurité, s'en est chargé quelques heures plus tard, annonçant que le leader nord-coréen Kim Jong-un s'est engagé à suspendre les essais nucléaires de son régime, et a également transmis une invitation au président américain. Ce dernier a accepté de rencontrer le chef du régime isolé. Dans sa déclaration à la presse, effectuée depuis Washington, Chung Eui-yong a précisé que la rencontre, historique, entre le président américain et Kim jong-un aurait lieu "d'ici mai". Il devrait être question de la dénucléarisation, piste vers laquelle le leader nord-coréen s'est engagé, selon le haut responsable sud-coréen, qui s'était rendu à Pyongyang avant de faire le voyage vers les Etats-Unis. (Belga)

LES PLUS RECENTS