Vidé de sa substance, le procès White Star – Molenbeek est suspendu
Le White Star ne se bat plus pour occuper le stade Edmond Machtens, puisque le club est dissolu.Crédits: BELGAIMAGE
MOLENBEEK

Vidé de sa substance, le procès White Star – Molenbeek est suspendu

L’affaire sera tout simplement «renvoyée au rôle», autrement dit placée sur une liste d’affaires en suspens avec la possibilité pour les parties de réactiver la procédure si nécessaire.

Le conseil de la commune de Molenbeek-Saint-Jean comme le liquidateur du White Star ont demandé de «renvoyer l’affaire au rôle», jeudi, devant le tribunal civil de Bruxelles. En effet, le combat judiciaire qui opposait la commune bruxelloise à ce club de football concernant l’occupation d’un stade a perdu son sens depuis la mise en liquidation du club il y a quelques mois.

En effet, des deux côtés de la barre, le besoin de tenir un procès n’avait plus de raison d’être depuis la mise en liquidation du White Star.

Me Bruno Dessart, conseil de la commune de Molenbeek-Saint-Jean, comme Me Dominique Silance, liquidateur du club de football White Star, ont ainsi demandé au tribunal de mettre l’affaire en suspens.

Dans ce litige, l’administration communale molenbeekoise avait signifié en mars dernier au club de football White Star qu’il ne pourrait plus disposer des installations du Stade Machtens à Molenbeek-Saint-Jean à partir du 1er juillet 2017.

Mécontent, le club de D2 amateurs avait alors lancé une procédure judiciaire, en vue de recouvrer ses droits de locataire du stade. Cette procédure avait été introduite début septembre dernier devant le tribunal civil de Bruxelles et les plaidoiries avaient été fixées à ce jeudi 8 mars 2018.

Entretemps, en octobre dernier, la justice bruxelloise a ordonné la dissolution du White Star en raison du non-paiement de nombreuses dettes au préjudice de diverses sociétés.

LES PLUS RECENTS