Fusillade au Silver Club: le patron conteste la tentative de meurtre
(Illustration)Crédits: Bildhuset Scanpix / Reporters
JUDICIAIRE

Fusillade au Silver Club: le patron conteste la tentative de meurtre

La fusillade du Silver Club est jugée au tribunal bruxellois. Le patron nie toujours.

La 61e chambre du tribunal correctionnel de Bruxelles a entamé, mercredi après-midi, le procès de la fusillade au Silver Club, un bar du quartier Louise, qui s’était déroulée le 23 février 2015. Interrogé par le tribunal, Sami Y., le patron du Silver Club, a reconnu avoir tiré sur deux hommes mais conteste toute intention homicide. Son avocate, Me Nathalie Gallant, a déjà annoncé qu’elle plaidera la légitime défense.

Le principal prévenu, Sami Y., a contesté avoir été animé d’une quelconque intention homicide lorsqu’il a tiré sur Mohamed T. et Bilal H.

Celui-ci proclame, depuis son arrestation, avoir uniquement ouvert le feu pour se défendre face à des individus armés dans son bar.

Trois autres prévenus, des portiers du Silver Club, Alikhan B., Ilyasse M. et Bekhan P., sont aussi prévenus pour tentative de meurtre mais uniquement sur Bilal H. Ils ont eux aussi contesté cette prévention, affirmant, le premier avoir agi en état de légitime défense, le second n’être impliqué en rien et le troisième avoir uniquement donné un coup de pied à Bilal H.

Ce dernier ainsi que Mohamed T. sont partie civile au procès mais sont aussi prévenus pour menaces avec arme et détention d’arme à feu.

Le 23 février 2015, le Silver Club, un bar du quartier Louise, situé à l’angle des rues Jourdan et Dejoncker à Saint-Gilles, avait été le théâtre d’une fusillade qui avait fait deux blessés graves.

LES PLUS RECENTS