CONTENU SPONSORISE
Profiter de votre véranda toute l’année, ça vous dit ?
Dossier commercial

Profiter de votre véranda toute l’année, ça vous dit ?

La véranda a plus que jamais la cote ! Cette pièce vitrée et lumineuse constitue bien souvent l’atout charme de nos maisons. Mais il est un changement notable ces dernières années : utilisée à titre secondaire dans la plupart des cas, elle tend aujourd’hui à s’octroyer davantage de place dans notre quotidien. En effet, beaucoup n’hésitent désormais plus à y aménager leur cuisine ou leur pièce de vie principale. Le temps où elles ne faisaient office que de salon d’été semble effectivement révolu.

Face à ce changement d’habitude, les fabricants ont dû s’efforcer de revoir leur copie. Jusqu’alors jugée peu agréable à vivre et trop dépendante des changements saisonniers, la véranda d’un nouveau genre, aussi appelée véranda bioclimatique, n’a pas tardé à émerger. Zoom. 

Le Belge, amoureux des vérandas

Les conditions météorologiques belges ne nous laissent que très peu profiter de nos extérieurs. Grâce aux vérandas, il est possible de bénéficier d’une vue panoramique sur nos jardins tout en se protégeant de la pluie, du vent et des températures basses. Si nombreux sont les ménages qui optent pour une véranda dans cette optique, reste que d’autres voient davantage en elle une pièce de vie supplémentaire à part entière, dont ils souhaitent disposer au même titre que les autres.

Reste que les vérandas n’ont pas toujours eu bonne presse… Si leur plus grand atout est leurs baies vitrées, celles-ci représentent également leur principal point faible, ces dernières donnant lieu à d’importantes variations de chaleur. Comparées à de véritables serres en été, elles devenaient impossible à chauffer (ou presque) en hiver. Impossible, dès lors, d’en profiter toute l’année. C’était sans compter l’évolution des techniques employées…

Véranda 2.0

Pour limiter les pertes de chaleur en hiver, tout en évitant les surchauffes en été, les fabricants ont donc dû se montrer ingénieux.

En termes de châssis, l’aluminium a nettement gagné du terrain, permettant ainsi de supprimer les ponts thermiques, alors même que l’épaisseur des vitrages a été revue à la hausse.

Désormais, les vérandas sont également équipées de système de ventilation mécanique contrôlée visant à laisser entrer l’air frais tout en extrayant l’air chaud. Toiles d’ombrage et brise-soleil participent également à limiter l’apport de luminosité et de chaleur.

Ces différents aménagements ont donc participé à rendre nos vérandas agréables, quelles que soient les conditions météorologiques. Et heureusement ! Car une véranda représente tout de même un certain investissement. Investissement que tout un chacun souhaite logiquement rentabiliser.

Plus performantes, elles sont également aujourd’hui davantage personnalisables, le créneau du sur-mesure ne cessant de prendre de l’importance.

Profiter de votre véranda été comme hiver, vous l’aurez compris, bien loin de l’utopie, est désormais tout à fait possible. N’attendez plus: www.verandair.com.