LUINGNE

VIDÉO | Meurtre d’Alfred Gadenne: la reconstitution glaçante de la RTBF

La Une diffuse ce mercredi soir un «Devoir d’enquêtes» consacré au meurtre de M. Gadenne. Une bande-annonce a vous donner des frissons.

Une musique à faire dresser les poils, «Il voit le sang jaillir…» dit Me Rivière ou encore l’image d’une main tenant un cutter devant la tombe d’Olivier Duponcheel dans le cimetière de Luingne… La bande annonce «Pourquoi j’ai vengé mon père?» dévoilant le reportage consacré au meurtre de l’ancien bourgmestre de Mouscron va pousser certains à se détourner de la RTBF dès 20 h 20, ce mercredi soir, tant il va faire mal…

Brigitte Aubert, l’ancien secrétaire communal Christian Delaere, la directrice du jeune Nathan aux Frères Maristes, les avocats des deux parties ou encore des amis luingnois: tous témoigneront face à la caméra et seront entrecoupés de scènes reconstituant ce macabre 11 septembre 2017.

Le collège communal a fait bloc face à la RTBF

Si la Ville a accepté que la chaîne fasse son travail, vous vous doutez bien que le tapis rouge n’a pas non plus été déroulé et que les autorités locales ont cependant tenté, comme elles le pouvaient, de mettre une limite à la dignité. Grâce à une indiscrétion, on peut ainsi vous dévoiler une partie de la négociation entre la Ville et la RTBF.

Afin de renforcer le caractère de ses images, la chaîne a sollicité l’autorisation auprès de la bourgmestre de pouvoir notamment survoler le cimetière de la rue Curiale à l’aide d’un drone. Mme Aubert a purement et simplement refusé.

Souhaitant absolument immortaliser des plans aériens, la RTBF a demandé à être reçue par le collège communal. Demande acceptée. Afin de peut-être mieux amadouer les Mouscronnois, la présentatrice est venue en personne défendre le dossier du drone. Il en fallait bien plus pour accepter. Le «niet» de Brigitte Aubert fut aussi le «niet» catégorique de l’ensemble de ses échevins et échevines…

LES PLUS RECENTS