La Caravane et ses cinq courts

La Caravane et ses cinq courts

Pour sa 4e année, La Caravane du Court organisée par le FIFF et le CLAP! fait escale à Saint-Georges puis à Hannut, respectivement les 14 et le 15 mars.

Dans la petite caravane rose se cachent cinq courts-métrages que les organisateurs proposent de découvrir dans les centres culturels en compagnie des réalisateurs. Après deux heures de visionnage, le public pourra échanger en toute liberté avec les différentes équipes présentes. Comment réalise-t-on un court? Combien cela coûte-t-il? Combien de temps faut-il prévoir? Quelles sont les étapes essentielles? Vous pourrez répondre à toutes ces questions, et même plus, grâce à cette rencontre unique. De quoi faire naître des vocations? Parmi les cinq courts présentés, le public pourra découvrir Axe Majeur de Marlène Serour (France – 13 min.), Le Film de l’été d’Emmanuel Marre (Belgique/France – 30 min.), L’Enfant né du Vent de David Noblet (Belgique/Chine – 20 min.), Mama Bobo de Robin Andelfinger et Ibrahima Seydi (Belgique/Sénégal – 16 min.) ainsi que Calamity de Séverine de Streyker et Maxime Feyers (Belgique – 22min.). À travers ces cinq courts-métrages dont un est un documentaire et quatre sont des fictions, plusieurs thématiques seront abordées telles que l’amitié et l’adolescence, les relations enfants-adultes, les ruptures amoureuses, le rapport à la terre, la solitude, l’absence parentale, l’identité sexuelle ou encore le vivre ensemble, la solidarité et la mort.

Séance tout public: de 14 h à 20 h à Saint-Georges (4€) et à 20 h à Hannut (gratuit).

LES PLUS RECENTS