• Les Jeux Olympiques d’hiver à PyeongChang démarrent ce vendredi.
INSOLITE

10 choses que vous ne savez sans doute pas des JO de PyeongChang

Robots ménagers, poissons robots, kits de survie contre le froid glacial: les images insolites défilent sur la toile avant l’ouverture des Jeux olympiques de PyeongChang. Voici un aperçu des meilleurs clichés.

Après avoir connu deux revers pour les Jeux de 2010 et 2014, PyeongChang a finalement réussi à obtenir l’organisation de cette 23e édition. La route conduisant à l’embrasement de la flamme olympique aura été longue et fastidieuse, avec notamment des changements de leadership dans le comité d’organisation et dans le pays.

À un jour de l’ouverture des Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang, les derniers préparatifs se finalisent. Dans le village, les situations insolites ne manquent pas et les internautes se pressent de les faire partager sur la toile. À ce petit… jeu, les héros sont les robots. Voici dix choses que vous ne savez peut-être pas.

1. Fini les femmes de ménage

Des robots qui nous accueillent chaleureusement aux robots qui guident le chemin, leurs rôles sont variés. Il ne faut pas oublier les robots de ménages et les robots serveurs qui aideront les bénévoles de tous leurs moyens sur le site des Jeux.

2. Des poissons robots

10 choses que vous ne savez sans doute pas des JO de PyeongChang
La Corée du Sud est à la pointe, avec même des poissons robots dans les aquariums. Ils peuvent nager tout en détectant les obstacles devant eux. Aperçu au centre de presse, les poissons peuvent descendre jusqu’à 5 m de profondeur, mesurent 53 cm et pèsent 2,6 kg. Le bon côté, c’est qu’il ne faut jamais nettoyer l’aquarium. Photo: Reporters/DPA

3. Un kit antifroid

Un kit antifroid sera fourni à tous les spectateurs de la cérémonie d’ouverture des Jeux de PyeongChang: bonnet, couverture, coupe-vent, chaufferettes. Avec des températures avoisinant les moins 20 degrés, il faut bien se couvrir!

4. Pas de choco chaud gratuit… Merci Coca!

10 choses que vous ne savez sans doute pas des JO de PyeongChang
Les organisateurs voulaient fournir des boissons chaudes aux spectateurs de la cérémonie d’ouverture, mais le contrat avec Coca-Cola les en empêche. Elles seront donc payantes. Photo: Reporters/DPA

5. Un photographe exclu

10 choses que vous ne savez sans doute pas des JO de PyeongChang
Les organisateurs ne plaisantent pas avec le règlement. Un photographe de l’agence Reuters a été exclu. Il lui est reproché d’avoir publié une série d’images de l’allumage de la flamme olympique, prises au cours d’une répétition de la cérémonie d’ouverture. La sanction touche également son employeur, l’agence Reuters, bannie de la cérémonie d’ouverture des Jeux, pour avoir mis les images en ligne, avant de les retirer de son site. Une première. Photo: Reporters/DPA

6. À la pointe de la technologie

10 choses que vous ne savez sans doute pas des JO de PyeongChang
En collaboration avec KT Corporation, le premier opérateur de télécommunications de Corée du Sud, le premier réseau 5G à grande échelle aux Jeux olympiques sera proposé. Grâce à cette première mondiale, les spectateurs auront la possibilité de plonger au cœur des épreuves via une série d’expériences rendues possibles par la 5G, notamment: streaming de vidéos à 360 degrés, réalité virtuelle et réalité augmentée. Photo: Reporters/DPA

7. Du chien au menu des restaurants

10 choses que vous ne savez sans doute pas des JO de PyeongChang
La viande de chien, que les autorités sud-coréennes aimeraient interdire pendant la durée des JO, continue d’être servie dans les restaurants de la région. Même si la tradition a fortement décliné ces dernières années, les Sud-Coréens consommeraient environ un million de chiens par an, la viande étant réputée avoir des vertus énergisantes. Photo: Reporters/Laif

8. Les pom-pom girls du nord bunkérisées loin de PyeongChang

10 choses que vous ne savez sans doute pas des JO de PyeongChang
Très attendues, les pom-pom girls de Corée du Nord sont arrivées en Corée du Sud, mais ces stars des Jeux ne devraient pas forcément avoir le loisir de visiter le pays, bunkérisées à plus de 120 km de PyeongChang. Pour les protéger sans doute de l’engouement qu’elles devraient susciter. Photo: Yonhap News/NEWSCOM/SIPA

9. Alerte au norovirus

10 choses que vous ne savez sans doute pas des JO de PyeongChang
Plus de 1 200 agents de sécurité ont été obligés de quitter le site olympique après qu’une trentaine d’entre eux ont souffert de diarrhées et de vomissements. Ils ont été temporairement remplacés par 900 militaires. Un officiel du Comité d’organisation a confirmé qu’il s’agissait d’un norovirus, particulièrement résistant, hautement contagieux et transmissible par la nourriture ou l’eau. Photo: BSIP/Reporters

10. Mur de la trêve olympique

10 choses que vous ne savez sans doute pas des JO de PyeongChang
Un mur symbolisant l’esprit de la paix et de la trêve durant les Jeux olympiques a été dévoilé sur le site des Jeux . Le mur a été conçu par l’artiste sud-coréen Yi Je-seok, qui s’est inspiré du message de paix du pape François, pour «construire des ponts» afin d’encourager les relations entre les gens. Photo: Reporters/DPA

LES PLUS LUS
LES PLUS RECENTS