Sauvane, la victime survivante de Jérémy Pierson, a affronté son bourreau
Sauvane Watelet Procès de Jérémy PiersonCrédits: EDA Claudy Petit
JUDICIAIRE

Sauvane, la victime survivante de Jérémy Pierson, a affronté son bourreau

Le procès a repris ce vendredi après-midi par le témoignage de Sauvane Watelet, la jeune automobiliste agressée par Pierson le 4 décembre 2014. Soit quatre jours après la découverte du corps de Béatrice Berlaimont.

Un témoignage en huis clos à la demande de la victime survivante de Pierson. La jeune femme a raconté les trois heures de calvaire que lui avait fait subir Pierson. Agressée, violée, ligotée et laissée attachée dans sa voiture à moitié dénudée, Sauvane Watelet avait réussi à se détacher et à rejoindre la RN82 reliant Arlon à Virton où elle s’est jetée sur une voiture.

À l’issue de cette audition, les visages des parties civiles mais aussi de leurs avocats étaient marqués par l’émotion. Et les excuses prononcées par Pierson de manière détachée n’ont pas changé ce sentiment d’horreur. «Ses excuses sont difficiles à accepter. Il n’apporte aucune réponse et on ne s’attendait pas à en avoir. Mais le témoignage d’une victime vivante, ce qui est très rare aux assises, permet de comprendre le calvaire vécu pendant trois heures par ma cliente et pendant neuf jours pour Béatrice» précise Me Anne-Catherine Mignon, conseil de la maman, du beau-père de Béatrice et de Sauvane Watelet.

LES PLUS RECENTS