• Avempace, premier centre de «costudying» à Bruxelles: «Les jeunes n’étudient plus chez eux»
    Olivier Roland et Quentin Spilliaert, cofondateurs d’Avempace, veulent donner aux étudiants un espace loin des distractions du net. Et avec du café, forcément.
article abonné offert
BRUXELLES

Avempace, premier centre de «costudying» à Bruxelles: «Les jeunes n’étudient plus chez eux»

Sur le modèle du coworking, deux médecins bruxellois lancent Avempace. Cet espace de 18 bureaux, aéré, doit stimuler l’étude en commun. Loin des bibliothèques où les jeunes «socialisent», le centre de Madou propose aussi coaching, méthodo, ateliers nutrition et cours de physique, math ou anatomie.