• Experimental Tropic Blues Band
MUSIQUE

Rock, sexe et drogue pour le premier «Live du Belvédère» sur Classic 21

Les «Lives du Belvédère» c’est reparti. Comme l’année dernière, la radio Classic 21 a établi ses quartiers d’été au Belvédère à Namur pour des concerts un peu particuliers. Ce sont les Liégeois de The Experimental Tropic Blues Band qui ont ouvert le feu pour une salve de trois dates réparties sur la période estivale. C’était tout simplement bon et rock’n’roll.

Le principe éprouvé l’année dernière n’est donc pas resté sans lendemain. Les «Lives du Belvédère» connaissent une deuxième saison. Aux manettes de l’opération, les deux jeunes pousses Pierre Paulus et Félicien Bogaerts dont le nom est déjà familier des auditeurs de la RTBF.

Le principe est simple, des invitations sont lancées pour le concert. Fermeture des portes à 20h45. Et à 21h00, le set démarre. Mais il n’y a pas que le public dans la salle qui peut profiter de la performance puisque celle-ci est rediffusée en même temps sur les ondes de Classic 21. De temps en temps, Pierre Paulus et Félicien Bogaerts montent sur scène pour tailler le bout de gras avec les membres du groupe.

Sans surprise, cette première 2017 avec le trio des Experimental a été déjantée et menée à fond les ballons. C’est rock de bout en bout, avec des moments de folie que réservent à chaque set (on ne les a jamais vus fatigués) ces Liégeois à la verve fulgurante. Rage, énergie, humour, générosité, engagement. Ces trois-là sont furieusement précieux.

Le côté imprévisible d’ETBB, hier soir, a déteint sur les deux animateurs de Classic 21. Pierre Paulus et Félicien Bogaerts se sont ainsi retrouvés en mode «début de strip-tease» à l’invitation du chanteur, tandis que Félicien en toute fin de concert s’est saisi d’une guitare alors que Pierre Paulus jouait de la batterie avec deux micros.

C’était du live et du bon.

Les prochains concerts de Classic 21 au Belvédère se dérouleront les 1er et 15 août.

+ Lien vers le podcast de l'émission

LES PLUS RECENTS