Trois concerts pour les bébés

Trois concerts pour les bébés

Vous avez des enfants de moins de deux ans qui sont sensibles à la musique? Emmenez-les au festival de musique classique Mini Contrastes, spécialement mis sur pied à leur intention.

La première édition, organisée l’an dernier, affichait complet et a remporté un très grand succès auprès des familles participantes. Il faut dire que tout est pensé pour les tout-petits: salle spécialement aménagée, fauteuils adaptés, tapis de sol, tables à langer, maximum 20 bébés par concert, etc.

"L’idée de ce festival est de permettre aux bébés d’enrichir leur univers sonore et de découvrir les instruments. Ils peuvent rire, crier, chanter, s’endormir, explorer, danser en fonction de ce que la musique leur inspire", explique Romain Dhainaut, violoncelliste, qui est l’un des initiateurs de ce festival.

Les parents ne seront pas non plus déçus puisque les quatre musiciens proposent un concert de haute qualité. "Nous plaçons notre niveau d’exigence aussi haut, voire encore plus haut, que pour tout autre concert. Nous veillons à choisir des morceaux rythmés, entraînants, pour capter l’intérêt et l’attention des tout-petits le plus longtemps possible". Clément Holvoet (violon et alto), Simon Diricq (saxophone), Sadie Fields (violon) et Romain Dhainaut (violoncelle) fixent trois rendez-vous aux bébés mélomanes: les 19 novembre, 3 décembre et 11 février, à 10h et 11h15 au Centre de la marionnette. Le prix d’entrée est fixé à 10€ et est gratuit pour les bébés. Réservations indispensables par mail via minicontrastes@gmail.com.