• De l’absence d’expression au sourire, les visages s’illuminent de chaleur humaine sur les clichés du projet So I asked them to smile.
Diaporamas

La beauté universelle du sourire capturée au cœur de clichés chaleureux

Le sourire transforme le visage et nous rapproche instantanément, nous rappelle le projet photographique So I asked them to smile.

Pétri de chaleur humaine, le projet photographique So I asked them to smile s’appuie sur une formule immuable: deux clichés, un même visage, deux attitudes.

Traduction: Donc je leur ai demandé de sourire.

De l’absence d’expression au sourire à la beauté universelle, la transition est capturée avec pudeur et humanité par Jay Weinstein.

«Le but est de recréer l’état d’esprit dans lequel nous nous trouvons lorsque nous observons un étranger et de saisir ce moment où nous présomptions se transforment avec l’apparition du sourire.»

+ Cliquer ici pour découvrir la page Facebook So I asked them to smile

Entre bien-être instantané et ébauche d’introspection, ces images uniques génèrent leurs lots de sentiments et de questions.

Et si la principale force du sourire était tout simplement de nous rapprocher ?

Un inconnu qui nous sourit est-il encore complètement un inconnu?

En accompagnement de ces photos, «(…) il n’y a pas de nom», précise l’auteur. «Pas de métier. Pas de religion ou d’ethnie. Pas d’intrigantes leçons de vie ou des anecdotes à retourner le cœur. Juste un visage humain. Sans et avec un sourire.»

Les origines

En décembre 2013, «j’étais en voyage photographique en direction de Bikaner, dans les déserts des Rajasthan, en Inde», se souvient Jay Weinstein.

«Près d’une gare bondée, j’ai vu un homme que je voulais photographier. Ses yeux et son regard rocailleux et sévère m’intimidaient. C’était ce moment d’hésitation qui tue une opportunité! J’ai fini par l’éviter et commencer à photographier d’autres personnes lorsque j’ai entendu sa voix joviale: Photographie-moi également!»

«Mise au point effectuée, le doigt prêt à déclencher, j’ai lancé: souriez! Et il était transformé. Son visage était radieux de chaleur humaine, ses yeux étincelaient d’un humour que j’avais complètement loupé. Même sa posture s’est adoucie. J’ai compris que je venais de découvrir mon nouveau projet: documenter l’effet du sourire sur le visage des inconnus.»

Vos photos

Sur la page Facebook du projet, son chef d’orchestre invite carrément les Internautes à apporter leur pierre à l’édifice.

«Vous pouvez également faire partie de ce projet!», insiste Jay Weinstein.

«Il vous suffit de m’envoyer une paire d’images. Elles doivent être similaires dans le cadrage et l’arrière-place et mettre en scène des étrangers que vous avez abordés et à qui vous avez demandé de sourire. Si vous êtes sélectionnés, vous images créditées seront publiées sur cette page.»

+ Cliquer ici pour découvrir le site So I asked them to smile

+ Cliquer ici pour découvrir le compte Instagram du photographe Jay Weinstein