Destruction de la planète: le 4e palier sur 9 franchi
Avec seulement 60% des forêts conservées, la planète vient de franchir un nouveau seuil dans sa destruction.Crédits: EPA (Illustration)
Environnement

Destruction de la planète: le 4e palier sur 9 franchi

Le quatrième des neuf paliers menant à la destruction de notre écosystème vient d’être franchi, selon une étude menée par des chercheurs internationaux.

Selon une étude de 2009 publiée dans la revue Nature, la destruction de notre écosystème peut être calculée en fonction de 9 indicateurs environnementaux qui délimitent en quelque sorte les «limites planétaires».

D’après de premières estimations, les trois premiers seuils avaient été franchis au moment de la publication de l’article: le taux de perte de biodiversité, le changement climatique et l’influence humaine sur le cycle de l’azote.

Et l’état de la planète empire encore…

Depuis janvier, un quatrième seuil, l’utilisation des sols, vient d’être franchi, assure la revue Sciences. Alors que les chercheurs estimaient que 75% des forêts devaient être nécessairement conservés, ce pourcentage avoisine les 60% à l’heure actuelle.

Ainsi, il ne resterait donc plus que 5 « limites environnementales » à franchir avant que la planète ne soit plus viable : l’acidification des océans, le trou dans la couche d’ozone, la surconsommation d’eau douce, la présence d’aérosols atmosphérique et la pollution chimique.

LES PLUS LUS
PHOTOS ET VIDEOS
LES PLUS RECENTS