Papier: la production mondiale stagne car la Chine se tourne vers le numérique
Le pays est le premier producteur et consommateur de papier au monde.Crédits: Brad Pict - Fotolia
Monde

Papier: la production mondiale stagne car la Chine se tourne vers le numérique

La production mondiale de papier a stagné en 2012-2013, à cause d’une consommation ralentie en Chine, qui se tourne de plus en plus vers l’édition électronique, selon l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

La production mondiale de pâte à papier a atteint un peu de moins de 400 millions de tonnes en 2013, en baisse de 1% par rapport à 2012, selon les derniers chiffres disponibles, publiés jeudi par la FAO.

Cette stagnation vient «principalement d’une baisse de la consommation en Chine où l’édition électronique (remplace) de plus en plus les procédés d’impression traditionnels», explique la FAO.

En Chine, production de papier et consommation de pâte à papier ont légèrement reculé (-1%), «pour la première fois après 38 années de croissance ininterrompue».

Le pays est le premier producteur et consommateur de papier au monde.

«Si les Chinois se tournent vers les médias électroniques, comme la majorité des Occidentaux, cela signera la fin de l’un des rares centres restants de croissance de la consommation de papier pour l’impression et l’édition», estime Adrian Whiteman, économiste de la FAO cité dans le communiqué.

En revanche, la Chine produit et consomme de plus en plus d’autres produits à base de bois. Elle produit désormais plus de bois scié que le Canada et en consomme davantage que les États-Unis.

La Chine est le premier importateur de bois à destination de l’industrie: ses importations ont bondi de 18% en 2013.

Elle est le premier exportateur de panneaux en bois.