Monde

Décès de l’ancien Premier ministre yougoslave Mitja Ribicic

L’ancien Premier ministre de la Yougoslavie et président du Parti communiste qui l’a dirigée, Mitja Ribicic, est décédé à Ljubljana à l’âge de 94 ans, a annoncé jeudi sa famille.

Né le 19 mai 1919 à Trieste, il a été de 1969 à 1971 Premier ministre — et unique Slovène à occuper ce poste — de la République fédérative socialiste de Yougoslavie, dirigée jusqu’en 1980 par Tito.

Ribicic a pris la présidence du Parti communiste yougoslave de 1982 à 1983, deux ans après la mort de Tito.

Il s’est retiré de la vie politique en 1986, lorsque les premiers désaccords politiques entre les six républiques fédérales, amorce de la dislocation de la Yougoslavie à venir en 1991, ont commencé à se faire sentir.

Une enquête lancée en 1995 a visé l’ancien responsable, soupçonné d’être impliqué dans les massacres de prisonniers de guerre et de collaborateurs des nazis, perpétrés par le régime communiste après la Seconde Guerre mondiale.

L’enquête a été classée sans suite un an plus tard, en raison de l’insuffisance des preuves.

La Slovénie, membre de l’Union européenne depuis le 1er mai 2004, et la Croatie, qui a rejoint le bloc des 28 au 1er juillet 2013, ont déclaré leur indépendance de l’ex-Yougoslavie en 1991, ouvrant la voie à la désintégration de la Fédération.

LES PLUS RECENTS