• Un futur SUV vietnamien, signé par le «couturier» italien Pininfarina.
AUTO

SUV et berline vietnamiennes, signées Pininfarina

Pininfarina a signé le design du SUV et de la berline que VinFast, une nouvelle marque vietnamienne, produira à l’automne 2019 dans une usine en construction.

Une fois n’est pas coutume, ce n’est de Chine que provient la nouvelle marque VinFast, mais du Vietnam. Avec des ambitions tout aussi grandioses. Cette société vietnamienne, filiale de Vingroup, a choisi d’acquérir la technologie du constructeur allemand BMW pour produire sa première voiture made in Vietnam. Une coopération est aussi engagée avec Magna Steyr et AVL, deux spécialistes automobiles très réputés.

Beauté moderne

VinFast a également signé un contrat de production de prototype, d’une valeur de 5 millions de dollars, avec le bureau de design italien Pininfaria. Ce contrat vise à développer deux des modèles, un SUV et une berline, plébiscité par près de 62 000 consommateurs vietnamiens lors d’un concours lancé en octobre 2017. Une vingtaine de concepts proposés par des designers du monde entier étaient en lice. Pininfarina a fait coup double.

«L’implication directe de Pininfarina, l’une des plus grandes marques de design au monde, devrait apporter la beauté moderne tout en conservant l’identité vietnamienne aux deux premiers modèles de voitures VinFast», a estimé M. Quang Viet Nguyen, vice-président de Vingroup.

Des motos électriques dès 2018

Pour atteindre ses ambitions automobiles, le groupe vietnamien Vingroup a démarré la construction d’une usine de fabrication de voitures et de motos à Hai Phong, l’un des trois grands ports du pays. Dans sa première phase, la production portera sur 100 000 à 200 000 unités par an, pour la berline à 5 places et le SUV à 7 places, mais aussi des motos électriques dès 2018. La première voiture électrique est, elle, prévue en 2020. L’objectif est d’atteindre une production d’un demi-million de véhicules en 2025.

La naissance du complexe Vinfast de Hai Phong doit marquer l’émergence du Vietnam à la table des constructeurs automobiles mondiaux, et l’incursion de Vingroup dans l’industrie lourde, en dehors de ses six domaines principaux qu’étaient jusqu’ici l’immobilier, le tourisme de divertissement, la vente au détail, la santé, l’éducation et l’agriculture.

LES PLUS RECENTS