• Thyself au Belvédère, 3 février 2018
MUSIQUE

La fête à Thyself: l’improvisation a parfois du bon

Samedi soir, la salle du Belvédère à Namur a été le théâtre d’un bel acte de résilience. Alors que le groupe Vive la Fête! déclarait forfait pour la deuxième fois, il a été décidé que le groupe Thyself, prévu pour la première partie, allait assurer le show tout seul. De payant/soldout, l’événement est devenu gratuit/accessible à tous. Au grand bonheur de ceux qui ont répondu à cette soirée reformatée à la dernière minute.

C’est avec son nouvel album sous le bras que Thyself venait au Belvédère. Au départ donc, le quatuor devait défendre les chansons de premier LP en ouverture de Vive La Fête!, vedette de la soirée organisée par la Maison de la culture de Namur et Panama. Finalement, l’apéritif est devenu plat de résistance. Pour ne pas laisser la salle du Belvédère orpheline de l’événement, Thyself a été maintenu à l’affiche encadré par des djsets de Colonel Moutarde et Stefke Van Namen.

Cette formule de rechange s’est avérée gagnante. D’une part le public a répondu présent et, d’autre part, le groupe a assumé avec brio son rôle de tête d’affiche unique. Le rock épique de Thyself a gagné en étoffe et complexité, sans que soient oubliées cette puissance et cette écriture charismatique qui caractérise le groupe depuis quelques années maintenant.

Pour le reste, les organisateurs ne désespèrent pas de pouvoir, enfin, proposer un concert de Vive La fête! Le concert devrait être reporté à une date ultérieure qui doit encore être précisée. En espérant que chute de cheval et grippe ne viennent pas à nouveau troubler la fête.

LES PLUS RECENTS