Un brûlé au second degré chez Clarebout à Comines
Le 25 octobre dernier, les ouvriers cessaient le travail suite à la mort de l’un des leurs. Des mesures de sécurité sont à l’étude.Crédits: ÉdA
COMINES-WARNETON

Un brûlé au second degré chez Clarebout à Comines

Ce dimanche matin, deux ambulances sont intervenues sur le site de Clarebout Potatoes, chaussée du Pont Rouge.

Selon nos confrères de La Voix du Nord, un ouvrier aurait été brûlé au second degré par de l’huile chaude alors qu’il travaillait sur la ligne de production. Il semble qu’il serait passé sous une friteuse au moment où des projections brûlantes en émanaient.

Selon Björn Crul, le porte-parole de l’entreprise, «il s’agit d’un incident mineur qui s’est déroulé lors d’une opération de changement d’un filtre, à proximité d’une friteuse. Après examen à l’hôpital, il a pu rentrer chez lui le même jour.»

LES PLUS RECENTS