Une plongée dans le XVIIe  s.

Une plongée dans le XVIIe s.

Du 16 au 19 janvier, la Ferme de Martinrou vous propose du beau théâtre, avec l’œuvre Ruy Blas. L’action se passe à la cour d’Espagne à la fin du XVIIe siècle.

Don Salluste, puissant ministre du roi, contraint à l’exil sur ordre de la reine pour avoir abusé d’une suivante, a juré de se venger: perdre la reine en la jetant dans les bras d’un homme de rien, un valet, Ruy Blas. Cinq actes, cinq décors, une trentaine de personnages, autant de costumes, de moustaches, de barbes et de perruques, 3 h 20 de spectacle. Soit une pièce qui réclame des moyens pharaoniques pour être montée dans son intégralité. Ce qui explique qu’on ne s’y soit plus risqué sur une scène belge depuis 32 ans. Le pari de la Compagnie Lazzi est de la monter avec 6 acteurs, dans une version resserrée à 1 h 40. Sans rien perdre de l’essentiel. «Nous nous réjouissons donc de découvrir avec vous cette version épurée du grand drame hugolien, qui n’a rien perdu de son actualité», commentent les organisateurs. «Car, au-delà de l’intrigue, Ruy Blas c’est le combat de David contre Goliath, la vaillance d’une noblesse de cœur face à la toute-puissance d’une noblesse de sang. C’est aussi l’image d’un état qui se délite faute d’un chef éclairé, spolié par des ministres avides et corrompus. C’est un appel à prendre la parole et demander des comptes aux puissants. Un message qui devrait encore aisément trouver son public en 2017, sans qu’il soit nécessaire de le sous-titrer.»

Infos et réservations: 071 81 63 32 ou info@martinrou.be

LES PLUS RECENTS