Place au monde des adultes
Héloïse a décidé de regarder toujours vers le haut, jamais vers le bas.Crédits: Eddie Fowke
Villers-le-Bouillet

Place au monde des adultes

Dès le 1er janvier 2018, Héloïse Doumont quittera le monde des jeunes pour celui des adultes. «Ce que cela va changer pour moi d’être senior?

Je vais devoir travailler encore plus dur», sourit la Villersoise. Je vais avoir davantage de temps pour travailler sur mes lacunes puisque la saison chez les seniors démarre plus tard. Mais je n’ai pas encore établi mon calendrier pour 2018. Mais je peux déjà vous dire que les championnats du monde (NDLR: qui se tiendront à Innsbruck en septembre) seront en tête de mes priorités. J’espère pouvoir atteindre là-bas une demi-finale, comme à chaque compétition d’ailleurs, où le niveau sera forcément plus relevé que chez les jeunes», rajoute Héloïse, pour qui 2017 restera un cru exceptionnel. «Je suis en train de récolter les fruits de tout le travail accompli en amont.»

Le chemin qu’il reste à Héloïse pour faire partie du gratin mondial est toutefois encore long et sera à coup sûr semé d’embûches.

La tête bien sur les épaules, celle qui veut devenir préparatrice physique dans la vie, en est bien consciente. Mais après tout pourquoi pas? Tendre vers les sommets n’est-il pas le leitmotiv de tout sportif qui se respecte?

LES PLUS LUS
LES PLUS RECENTS