Attentats: la voiture à bord de laquelle s’est échappé le terroriste pourrait avoir été retrouvée
La police française pense avoir retrouvé la voiture que recherchait la police espagnole.Crédits: AFP
ESPAGNE

Attentats: la voiture à bord de laquelle s’est échappé le terroriste pourrait avoir été retrouvée

La voiture Kangoo blanche signalée à la police française à la suite des attentats commis jeudi à Barcelone et Cambrils (nord-ouest de l’Espagne) a été retrouvée en Espagne, rapportent samedi plusieurs médias français, alors que l’un des douze suspects toujours en fuite, Younès Abouyaaqoub, un Marocain de 22 ans, est activement recherché.

Les autorités craignaient que cette voiture suspecte ait traversé la frontière.

Mais la Kangoo blanche a été retrouvée samedi en Espagne, ont indiqué la chaîne de télévision France 2 et franceinfo, citant, sans autre précision, une source policière.

Vendredi, la police espagnole avait transmis le signalement de cet utilitaire Renault de location à tous les services français pour tenter d’interpeller son conducteur et d’éventuels passagers.

Les autorités espagnoles estimaient que cette voiture était liée aux attentats et avaient émis l’hypothèse qu’elle se soit dirigée vers la France, même si rien n’indiquait que c’était bien le cas, précisait samedi matin une source policière à franceinfo.

Par ailleurs, la traque du conducteur de la camionnette qui a foncé sur des piétons jeudi à Barcelone se poursuivait samedi. La police juge de plus en plus improbable qu’il soit au nombre des cinq suspects tués quelques heures plus tard par la police lors d’une attaque similaire dans la station balnéaire de Cambrils.

L’homme a pris la fuite à pied après avoir abandonné sa fourgonnette à Barcelone. Il n’a pas encore été identifié par les enquêteurs. Il pourrait s’agir de Younès Abouyaaqoub, un Marocain de 22 ans.

PHOTOS ET VIDEOS
LES PLUS RECENTS
d'articles