Une fillette prise «en otage» lors d’un fort Chabrol
Les policiers ont réussi à ce que l’individu violent se rende de lui-même; aucun assaut n’a été nécessaire.Crédits: ÉdA Philippe Labeye (Illustration)
TOURNAI

Une fillette prise «en otage» lors d’un fort Chabrol

La nuit dernière, un individu s’est retranché dans un appartement tournaisien, en prenant en «otage», une fillette. La police a dû intervenir.

Situation de Fort Chabrol, dans la nuit de samedi à dimanche, à Tournai. Un individu s’était réfugié dans un bâtiment prenant «en otage» une fillette âgée de six ans. «L’individu était très menaçant, précise Christian Henry, le procureur du roi de l’arrondissement judiciaire de Tournai-Mons. Au terme d’un moment de négociations, les forces de l’ordre ont réussi à inviter l’homme à se rendre. Il n’y a pas eu de violence et il n’y a pas eu besoin d’assaut du bâtiment. On ne déplore aucun blessé.»

Une séparation mal vécue

Cette scène s’inscrit dans le cadre d’une situation de séparation mal vécue par l’individu. «Il avait d’abord foncé avec sa voiture contre le véhicule de son ex-femme, complète le procureur du roi. Après avoir démoli la voiture, l’homme est parti se réfugier dans un bâtiment prenant en otage une fillette âgée de 6 ans.» Ce dossier a été mis entre les mains de la juge d’instruction de Mons, Mme De Becker, qui procédera dans les prochaines heures à l’audition de l’individu. Le parquet de Tournai-Mons a quant à lui requis à l’encontre de cet homme, un mandat d’arrêt pour violation de domicile ainsi que détention arbitraire.

LES PLUS RECENTS
d'articles