Beckham fixé début juin pour son stade à Miami
Football

Beckham fixé début juin pour son stade à Miami

L'ancienne star du football anglais David Beckham devrait savoir début juin si son projet de construction de stade pour l'équipe du Championnat nord-américain (MLS) qu'il tente de lancer à Miami depuis 2014, pourra voir le jour, rapporte la presse locale vendredi.

Selon le Miami Herald, le comté de Miami-Dade doit se prononcer le 6 juin sur la faisabilité du stade proposé par le consortium Miami Beckham United qui, après plusieurs projets rejetés par opposition notamment de la population locale, a identifié un terrain dans le quartier d'Overtown.

Le consortium a présenté lors d'une réunion publique mercredi son projet comprenant la construction d'un stade de 25.000 places, sans parking et reposant sur l'acheminement des spectateurs par les transports publics, ce qui est rare aux Etats-Unis.

Le coût estimé est de 300 millions de dollars (268 M d'euros), dont neuf millions pour l'achat du terrain qui aura lieu uniquement en cas de feu vert des autorités locales, pour une livraison en 2021.

"C'est à mon avis, pour être tout à fait honnête, la dernière chance pour que Miami ait une équipe MLS", a prévenu le maire de la métropole floridienne Carlos Gimenez, selon des propos rapportés par le Miami Herald.

Beckham avait reçu le droit de créer une équipe MLS à un prix réduit (25 M USD, contre 150 actuellement) dans le cadre de son méga-contrat avec le Los Angeles Galaxy, son équipe de 2007 à 2012.

L'ancien milieu de terrain de Manchester United, du Real Madrid et du Paris SG s'était associé avec l'homme d'affaires Marcelo Claure et l'impresario Simon Fuller, qui lança les Spice Girls, le groupe pop anglais qui révéla Victoria Beckham.

Ils ont reçu le soutien le mois dernier d'un quatrième investisseur, Todd Boehly, l'un des copropriétaires de l'équipe de baseball des Los Angeles Dodgers.

Aucune date n'est encore fixée pour les débuts en MLS de l'équipe de Miami, mais le grand patron de la MLS Don Garber n'a pas caché qu'il commençait à s'impatienter alors que son championnat est en pleine expansion, avec douze candidats pour quatre franchises à venir d'ici 2020.

LES PLUS RECENTS