Le «Hawk-Eye» retenu par la FIFA comme assistance vidéo dans ses trois prochains tournois
L’Hawk-Eye avait déjà été utilisé lors du Mondial féminin au Canada en 2015 comme technologie sur la ligne de but.Crédits: Reporters/Imago Sport
FOOTBALL

Le «Hawk-Eye» retenu par la FIFA comme assistance vidéo dans ses trois prochains tournois

La FIFA va avoir recours à la technologie «Hawk-Eye» afin d’assurer l’assistance vidéo à l’arbitrage lors de ses trois prochains tournois, dont la prochaine Coupe des Confédérations en Russie.

La Fédération internationale de football (FIFA) va utiliser la technologie Hawk-Eye afin d’assurer l’assistance vidéo à l’arbitrage (VAR, Video assistant referee) lors de ses trois prochains tournois, a-t-elle fait savoir vendredi.

Elle sera d’application lors du Mondial U20 en Corée du Sud (20 mai-11 juin), la Coupe des Confédérations en Russie (17 juin-2 juillet) et le Mondial des clubs dans les Emirats Arabes Unis (6-16 décembre).

L’Hawk-Eye avait déjà été utilisé lors du Mondial féminin au Canada en 2015 comme technologie sur la ligne de but.

En phase de test pendant deux ans, l’assistance vidéo doit aider les arbitres à «éviter les erreurs dans des situations qui changent un match», tels que des buts, des penaltys et des cartes rouges.

Son utilisation définitive dépendra au final de l’accord de l’IFAB (International Football Association Board) seul garant des règles dans le football.

LES PLUS RECENTS
d'articles